Stade Rennais : boulard, tensions interne, Mercato... Riolo détruit Julien Stéphan comme jamais !
Julien StéphanCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
CRITIQUES ACIDES

Stade Rennais : boulard, tensions interne, Mercato... Riolo détruit Julien Stéphan comme jamais !

Alors que le Stade Rennais vit une période compliquée, Julien Stéphan a vu Daniel Riolo se lâcher comme jamais à son sujet.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : top 10 des transferts les plus chers

Une nouvelle défaite du Stade Rennais face à l'ASSE, ce dimanche (0-2), a confirmé la dynamique compliquée des hommes de Julien Stéphan. En verve jusqu'à l'automne dernier, le technicien semble dans le dur et les critiques pleuvent. La plus acide est sans doute venue de Daniel Riolo dans l'After ce lundi soir. « Plus les semaines passent, plus ça se creuse dans le vestiaire. Il apparaît de plus en plus que le groupe a du mal avec l'entraîneur. Je ne reviendrai pas sur le directeur sportif qu'on ne peut pas critiquer », a tout d'abord lâché Riolo.

Le journaliste de RMC s'en prend ensuite à la personnalité du coach rennais, qu'il accuse clairement de ne pas avoir les pieds sur terre. « Sur Stéphan, je suis embêté parce qu'il ne faut pas céder sur ses idées. Je lui ai toujours gardé ce surnom ironique de génie breton. Néanmoins j'ai voulu voir des qualités chez lui qui se sont vite estompées parce que sa personnalité a vite repris le dessus. Sa personnalité c'est celle d'un homme avec un boulard surdimensionné, qui n'est pas le grand tacticien qu'il pense encore être. Quand on se croit si vite arrivé et qu'on veut à ce point avoir l'air, au final souvent on n'a pas l'air de grand chose », a enchaîné Riolo.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Stéphan plus à Rennes la saison prochaine ?

Estimant que Stéphan « pourrait même avoir l'air de quelqu'un qui n'a plus de poste, notamment en vue de la saison prochaine », Riolo dénonce notamment la « manière dont il a traité un joueur comme Clément Grenier », mais aussi sa guerre enclenchée avec Olivier Létang qui a débouché sur un gros chantier en interne.

Sans épargner Florian Maurice, Riolo conclut sur la gestion d'un Mercato totalement raté selon lui, avec notamment un très douloureux épisode Raphinha. « On a cru évidemment que Flo Maurice allait apporter sa science alors qu'évidemment que non. Que Julien Stéphan allait devenir la fine fleur du coaching en France... C'est un club qui a dépensé 80 millions cet été, qui a géré Raphinha de manière catastrophique. Ils sont en train de prendre dans la gueule en très peu de temps toutes les erreurs de l'été dernier. Pour un club qui se voyait jouer l'Europe, c'est en train de tourner un peu vinaigre. »