Stade Rennais : Doku, Camavinga... Genesio monte au front pour ses soldatsLancer le diaporama
Stade Rennais : le calendrier de fin de saison des Rennais en Ligue 1
+10
Bruno GenesioCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

Stade Rennais : Doku, Camavinga... Genesio monte au front pour ses soldats

Présent en conférence de presse à deux jours de Reims – Rennes (dimanche, 15h), Bruno Genesio a balayé l'actualité du club breton.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : les 10 plus grosses ventes des Rouge et Noir

Le point santé

« Le seul absent ce sera Jeremy (Doku) qui sera suspendu. Les autres sont opérationnels ».

Sur les deux matches de suspension de Doku

« Je trouve la sanction sévère dans le sens où il n’y a pas de volonté de faire mal. C’est plutôt de la maladresse. Je sais déjà qui remplacera Jeremy mais je ne vous le dirai pas (rires) ».

Sur l'état d'esprit guerrier

« On dit toujours que l’on joue comme on s’entraîne donc si veut être capable de mettre de l’intensité en match, il faut en mettre à l’entraînement ».

Sur le coup de moins bien de Camavinga

« Cama a eu plus de mal sur certains matchs mais ça fait partie d’une carrière. Moi je lui ai dit de fermer les écoutilles sur tout ce qui pouvait se dire autour. Il était déçu et c’est normal, sinon ce ne serait pas un compétiteur. Mais il n’était pas abattu et avec nous il est sur la bonne voie ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Sur la nécessité de ne pas se disperser

« Je fonctionne beaucoup à ce que je ressens et ce que je peux voir vis à vis du comportement des uns et des autres. Le plus important c’est de se concentrer sur le match de dimanche contre Reims. Si l’on doit penser à ce que chacun aimerait faire la saison prochaine, l’Euro etc... on va retomber dans une phase négative. Donc il faut rester concentré sur l’objectif commun qui est Reims dimanche ».

Sur Reims, match piège par excellence

« Je pense que tous les matchs sont difficiles en L1. On le voit chaque week-end et il y a toujours des surprises (...) donc c’est difficile de prévoir. On affronte une équipe qui est en confiance, bien organisée et qui prend peu de but. Ils ont plusieurs bons joueurs comme Dia, Cafaro ou encore Mbuku. Mais c’est surtout un collectif qui tourne bien avec des joueurs plus méconnus du championnat de France ».

Retranscription : compte Twitter Actu SRFC.

Albums Photos