Warmed Omari (Stade Rennais)
Warmed Omari (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ANALYSE

Stade Rennais : Genesio a perdu un joueur-clé après Monaco, un petit scandale au Roazhon Park ?

La cuisante défaite du Stade Rennais vendredi contre l’AS Monaco en ouverture de la 32e journée de Ligue 1 a du mal à passer chez Bruno Genesio avant le choc contre le RC Strasbourg mercredi.

Zapping But! Football Club Stade Rennais - INFO BUT! : une piste aux Pays-bas, une autre en Turquie

Et si l’AS Monaco coiffait tout le monde au poteau ? Hier, le club de la Principauté a réalisé la première grosse performance de cette 32e journée de L1 en s’imposant à Rennes avec la manière (3-2). Le jeune Warmed Omari a perdu pied, après la pause, en étant en retard sur Wissam Ben Yedder sur le deuxième but et en offrant l’occasion du troisième.

« Il était abattu, je lui ai dit de lever la tête, a soufflé Bruno Genesio en conférence de presse. Il doit apprendre. Il a réussi de gros matches cette saison, il a enchaîné, ça doit lui servir. C’est un mauvais moment pour lui et nous mais on va l’aider. On a commis trop d’erreurs grossières face à une équipe très solide, on a été battus par plus fort à l’instant T. »

Lors du money time, le Stade Rennais a cru en sa bonne étoile lorsque Martin Terrier a réduit l’écart sur penalty. Mais Stéphane Frappart a décidé de ne pas donner un temps additionnel très conséquent, ce qui laisse pantois. « L'énorme blague du temps additionnel, une constante en Ligue 1, peste le journaliste de So Foot Clément Gavard sur Twitter. Quatre minutes sur l'ensemble du match et rien d'autre après le penalty, c'est un délire. »





Pour résumer

La cuisante défaite du Stade Rennais vendredi contre l’AS Monaco en ouverture de la 32e journée de Ligue 1 a du mal à passer chez Bruno Genesio avant le choc contre le RC Strasbourg mercredi. Warmed Omari accuse le coup.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.