Stade Rennais : Genesio propose une solution radicale pour régler le souci des internationaux
Bruno GenesioCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
IDEE

Stade Rennais : Genesio propose une solution radicale pour régler le souci des internationaux

Estimant injuste la situation des joueurs africains lors de la prochaine trêve internationale, Bruno Genesio (Stade Rennais) est partisan d'un report pur et simple de la 31e journée de Ligue 1.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : Julien Stéphan, responsable de la crise au SRFC ?

Pour beaucoup de clubs, la prochaine trêve internationale pose une vraie problématique. En effet, les joueurs évoluant hors Union européenne doivent théoriquement se conformer à une quarantaine à leur retour sur le sol français. Un problème important qui concerne notamment les joueurs africains, sollicités pour les qualifications à la CAN 2021 avec impossibilité de report des rencontres.

Alors que des discussions sont menées avec les Gouvernements et la FIFA pour tenter d'obtenir des dérogations et ainsi éviter des forfaits impromptus pour cause de quarantaine sur la 31e journée de Ligue 1, Bruno Genesio est arrivé dans le débat avec une idée claire, exprimée ce vendredi en conférence de presse avant Rennes – Strasbourg : faire décaler la journée complète !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

« Je ne trouve pas ça très logique et correct »

« Ma position est très difficile, je trouve qu'on met à la fois les clubs et les joueurs dans des situations compliquées. Peut-être que la meilleure solution serait de reporter la journée après la trêve pour que tous les joueurs puissent partir, car je ne vois pas pourquoi les internationaux français pourraient partir en sélection et pas les Africains, je ne trouve pas ça très logique et correct. Donc peut-être que la solution de reporter la journée satisferait tous les clubs français, car on est tous concernés et ce serait bien d'avoir une unité, d'ailleurs », a expliqué le nouveau coach breton, potentiellement privé d'Hamari Traoré, Nayef Aguerd et Alfred Gomis.

Reste que, dans un calendrier saturé et qui pose déjà des soucis au PSG et au LOSC pour organiser leur affrontement en Coupe de France, pas sûr que cette solution soit forcément privilégié par la majorité...