par Benjamin Danet
MOTS FORTS

Stade Rennais : la défaite à Lyon n'a vraiment pas été digérée

Hier dimanche, le Stade Rennais a raté une bonne occasion de s'installer dans les hauteurs de la Ligue 1 en s'inclinant sur le terrain de l'OL, 1-3. Et si Bruno Genesio a fait part de ses critiques envers certains de ses joueurs, le président Olivier Cloarec s'est montré encore plus virulent.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : les 10 plus grosses ventes des Rouge et Noir

Il est des défaites qui restent. Et des attitudes qui ne passent pas. C'est en ce sens que le président du Stade Rennais a cru bon de s'adresser aux médias dans les minutes qui ont suivi le revers du SRFC sur la pelouse de l'OL. Car de toute évidence, Olivier Cloarec n'a que peu apprécié ce qu'il a vu. Et il ne s'est pas fait prier pour le dire.

Lamentable, scandaleux

Des propos retranscrits dans les colonnes du quotidien l'Equipe. “C'est lamentable de présenter un visage comme ça. On maîtrise le match pendant 30 minutes, on a trois-quatre occasions pour mettre le deuxième qu'on met pas. Derrière, on est moins bien, mais on a la chance d'avoir la mi-temps pour tout remettre en place et bien repartir. Et on fait 45 minutes catastrophiques, avec trois buts encaissés, c'est scandaleux. Présenter un visage comme ça, c'est loin des valeurs du Stade rennais, c'est plus que décevant. Après une prestation comme ça, on ne peut être qu'inquiet. Il faut vite se ressaisir car il reste encore huit matchs, ça peut être très long si on continue comme ça."

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Hier dimanche, le Stade Rennais a raté une bonne occasion de s'installer dans les hauteurs de la Ligue 1 en s'inclinant sur le terrain de l'OL, 1-3. Et si Bruno Genesio a fait part de ses critiques envers certains de ses joueurs, le président Olivier Cloarec s'est montré encore plus virulent.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.