Stade Rennais : les 4 maillons forts de la solide victoire à Metz (3-1)
Bruno Genesio (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ANALYSE

Stade Rennais : les 4 maillons forts de la solide victoire à Metz (3-1)

À dix contre onze, le Stade Rennais s’est néanmoins rendu la partie facile à Metz grâce à une prestation d’ensemble très solide (3-1). Voici ce qu’il faut retenir de ce choc de la 30e journée de Ligue 1 :

Zapping But! Football Club Stade Rennais : les 10 plus grosses ventes des Rouge et Noir

Jérémy Doku : Il aurait pu être le héros du match, de par son activité et son premier but inscrit en Ligue 1 d’un subtil tir croisé dans la surface (18e). Mais l’ailier belge s’est lui-même coupé les ailes en se faisant expulser suite à un tacle non maîtrisé sur Thomas Delaine en seconde période (50e). Dommage, mais il est sur la bonne voie. 

Martin Terrier : le vrai héros du match sera donc l’ancien attaquant de l’OL. Passeur décisif sur l’ouverture du score et buteur sur penalty (38e), Terrier et n’a pas compté ses efforts sur le front de l’attaque. Il a non seulement multiplié les appels mais s'est aussi déporté avec réussite et aurait même pu inscrire un doublé sans un arrêt décisif de Caillard (63e).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Steven Nzonzi

Laissé libre par un positionnement trop lâche de Farid Boulaya, Steven Nzonzi a joué la majeure partie du match dans un fauteuil en distillant les ballons à sa guise. Le milieu des Bleus également été utile au pressing et efficace dans les interceptions. Solide, tout comme Damien Da Silva en défense centrale. 

Bruno Genesio lui-même

Si Flavien Tait a encore affiché sa confiance auprès de Bruno Genesio, on retiendra la bonne statistique du nouveau coach du Stade Rennais. En quatre confrontations entre le FC Metz, l’ancien entraîneur de l’OL n’a en effet jamais connu la défaite. Mieux, il a toujours gagné face aux Grenats ! La série se poursuit, avec en prime ce deuxième succès consécutif sur le banc breton.