Stade Rennais : Maradona, Camavinga, RC Strasbourg... Stéphan se livre et donne une réponse acide à Zouma
Julien StéphanCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
CONF' DE PRESSE

Stade Rennais : Maradona, Camavinga, RC Strasbourg... Stéphan se livre et donne une réponse acide à Zouma

Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade Rennais, était présent en conférence de presse ce jeudi avant de défier le RC Strasbourg.

Son hommage à Maradona

« Je l'ai appris sur mon téléphone. C'est un génie du foot qui disparaît et globalement en 2020 on aura payé un lourd tribut pour des sportifs de haut niveau. On a eu Kobe Bryant, Christophe Dominici avant-hier et maintenant Maradona. De grandes personnalités sont parties et c'est triste. C'est un génie avec tout ce que cela comporte d'excentricité. C'est triste pour le monde du football. Il avait la faculté de décider à lui tout seul du sort d'un match. Et sa personnalité atypique. C'était beaucoup plus qu'un joueur de foot. Dans une équipe, ça sublime tout le monde. »

Le point sur l'effectif

« Nayef Aguerd et Martin Terrier sont toujours malades. Clément Grenier ne s'est pas entraîné. Pour Jonas Martin, c'est encore trop juste. Il n'y a pas eu de casse sur le match de mardi. Faitout Maouassa est apte physiquement. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Le RC Strasbourg une équipe redoutable

« Il fallait avoir les paroles pour vite évacuer. Le match de demain se présente vite. On doit rebasculer très vite face à une équipe de Strasbourg qui n'est pas à sa place. Elle est dangereuse avec de grosses qualités offensives, notamment Diallo et Ajorque. Ça tourne moins bien sur le plan défensif mais c'est une équipe qui peut être dangereuse. Ils ont plutôt l'habitude d'emballer les matchs chez eux. »

Comment remettre ses joueurs sur les rails

« On n'est pas 18e, il ne faut tout noircir non plus. On est engagé dans un marathon, on a démarré au sprint, aujourd'hui on a une fringale. Il faut espérer qu'elle parte le plus rapidement possible. Je parle beaucoup avec les joueurs individuelles, collectivement, pour fixer des objectifs. J'alerte, parfois je change de ton. Le principal reste de nourrir la confiance des joueurs, on ne pourra s'en sortir que par là. »

Sa réponse acide aux conseils de Zouma

« J'en ai pensé qu'il nous ont donné quasiment le même ballon en première mi-temps. Il faut toujours tout analyser. Je n'ai pas entendu dire qu'il y avait également la même situation pour nous. La seule vérité, c'est qu'ils nous ont punis et pas nous. Je ne pense pas que Lampard demande à ses défenseurs de dégager. On l'a déjà fait. »

Sur le changement d'agent de Camavinga

« Je sais qu'il avait un très bon agent. Je ne sais pas où ils en sont aujourd'hui, mais c'était un très bon agent. »