Stade Rennais – SCO Angers (1-2) : Camavinga et d'autres pointés du doigt, Ménès monte au front
Les Rennais mis KO par le SCO Angers (1-2).Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
APRES-MATCH

Stade Rennais – SCO Angers (1-2) : Camavinga et d'autres pointés du doigt, Ménès monte au front

Alors que plusieurs joueurs de l'effectif de Julien Stéphan en prennent pour leur grade après Rennes – Angers, Pierre Ménès s'est voulu indulgent sur Twitter.

Battu à domicile par le SCO Angers hier soir (1-2), le Stade Rennais digère mal son lendemain d'Europe. Dans les notes de L'Equipe et de Ouest-France, l'analyse est sans concession. Pour le quotidien sportif, c'est le milieu qui a fauté et notamment le tandem Nzonzi – Camavinga, crédité d'un 3/10.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Le milieu et la défense se font découper

Concernant le milieu de 17 ans, l'analyse est sans pitié : « Au petit trot, le néo-international français a été dans la gestion en première période, se projetant assez peu et perdant de façon inhabituelle quelques ballons. Passé relayeur droit après la pause, le milieu de terrain rennais a joué un peu plus haut sans être beaucoup plus incisif. C'est trop peu ».

« OF » a crédité le duo d'un 4/10 et tapé plus fort sur Steven Nzonzi : « Agacé et agaçant. L’international français a fait de nombreuses fautes, contesté et beaucoup parlé avec l’arbitre ». Pour eux, c'est surtout au niveau défensif que Rennes a sombré avec les 3/10 d'Hamari Traoré et de Nayef Aguerd et le 3,5/10 de Damien Da Silva...

Pierre Ménès est indulgent envers les Bretons

Moins dur que les presses papiers, Pierre Ménès n'a pas voulu accabler les Rouge et Noir après cette défaite : « Les effets de la LDC se font, déjà, sentir à Rennes. Et quand Angers daigne jouer au foot c’est vraiment chouette. Mais c’était un très bon match ».