Stade Rennais – Stade Brestois (2-1) : les 6 chiffres-clés du derby bretonLancer le diaporama
Stade Rennais : les chiffres du derby face à Brest (2-1)
+7
Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
ANALYSE

Stade Rennais – Stade Brestois (2-1) : les 6 chiffres-clés du derby breton

Grâce à deux coups de casques signés Damien Da Silva et Nayef Aguerd, le Stade Rennais a renversé son derby breton contre le Stade Brestois (2-1). Voici les chiffres à retenir de ce match.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : top 10 des transferts les plus chers

1

Au Roazhon Park, le Stade Rennais perd rarement un derby breton. En effet, sur les dix derniers, les Rouge et Noir ne se sont inclinés qu'une seule fois. C'était en 2018 face à Guingamp (0-1). Avec ce succès face à Brest, Rennes affiche 5 victoires et 4 nuls.

5

Comme le nombre de match de suite durant lequel le Stade Rennais a concédé un but entre la 54e et la 59e minute. C'était arrivé à Dijon avec Baldé (54e), contre Krasnodar avec Ramirez (59e), contre Angers avec Fulgini (57e), à Séville avec De Jong (56e) et donc contre Brest avec Honorat (58e). On peut parler de l'anti Stéphan Time...

 

 

 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

3

Comme le nombre de buts de Damien Da Silva, buteur de la tête sur un coup-franc enroulé de Romain Del Castillo. Le défenseur et capitaine est le co-meilleur buteur de l'équipe avec Serhou Guirassy... Et Nayef Aguerd, auteur du second but sur un corner de l'entrant Benjamin Bourigeaud (70e).

4

C'est le nombre de minutes qu'il aura fallu aux Rennais pour retourner le derby breton. D'abord en égalisant par Da Silva avant de prendre l'avantage par Aguerd. Deux buts sur coups de pied arrêtés qui ont réveillé les Bretons.

9

Comme le nombre de montants touché par les Rennais cette saison. Contre Brest, c'est Martin Terrier qui a trouvé la barre de Gauthier Larsonneur à l'issue d'une belle action collective amorcée par Hamari Traoré (25e). Puis Serhou Guirassy a vu le portier brestois détourner sur sa transversale (89e).

66

Deuxième meilleure attaque de L1 (16 buts inscrits), l'attaque rennaise s'est grippée ce samedi soir face au bus brestois. Serhou Guirassy n'a pas eu de bons ballons à se mettre sous la dent jusqu'à la 87e, Jérémy Doku n'a pas apporté la folie escomptée. Si Martin Terrier a tenté de se démener, lui non plus n'était pas en réussite. In fine, il aura fallu attendre la 66e et le but de Da Silva pour voir une tentative cadrée. C'était également la première fois depuis 2006-07 qu'on voyait une équipe tirer 10 fois au but en 45 minutes sans cadrer la moindre tentative. Après le premier but, les situations cadrées se sont enquillées en revanche...

Albums Photos