Stade Rennais : Stéphan affiche sa première grosse inquiétude de la saison
Julien Stéphan (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
INFIRMERIE

Stade Rennais : Stéphan affiche sa première grosse inquiétude de la saison

Julien Stéphan a fait preuve de lucidité pour analyser la défaite du Stade Rennais face au FC Séville mercredi en Ligue des champions (0-1). L’infirmerie le préoccupe pour la suite.

Le Stade Rennais n’a pas fait illusion hier en Andalousie. Le club breton, néophyte en Ligue des champions, est tombé sur plus fort que lui et c’est fort logiquement que le FC Séville s’est imposé sur ses terres (1-0). Au-delà du résultat sec, qui aurait pu être pire pour le SRFC, Julien Stéphan est préoccupé par l’avalanche de blessures à laquelle il doit faire face. Après Eduardo Camavinga, absent en Espagne, Benjamin Bourigeaud a quitté la scène en début de seconde période, touché au mollet gauche (49e).

Si l’on ajoute la sortie dès la 15e minute de Daniele Rugani, touché à la cuisse gauche, cela fait beaucoup. « Ce qui m'inquiète le plus, ce sont les blessures qui s'accumulent, a reconnu le coach du Stade Rennais après la rencontre. Des blessures musculaires, ce n’est pas bon signe. C’est le signe que les organismes sont déjà fatigués. Bien évidemment, c’est regrettable et dommageable. »

Par ailleurs, ce même Stéphan a énuméré ce qui n’a pas été dans le jeu pour rivaliser avec le FC Séville. « Il nous a manqué de la maîtrise surtout quand on a récupéré le ballon, a-t-il poursuivi. On s'était fixé comme objectifs les 3 ou 4 premiers relais, qui devaient nous permettre de fixer les transitions et de jouer dans le camp adverse. On n'a pas eu suffisamment d'occasions. On voulait rester le plus longtemps possible dans le match. Malheureusement, on ne s'est pas créé la grosse opportunité qui nous aurait permis de marquer. »