Stade Rennais : une grosse polémique entache la victoire à Angers
Jérémy Doku (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VAR

Stade Rennais : une grosse polémique entache la victoire à Angers

Si la domination du Stade Rennais samedi à Angers ne souffre d’aucune contestation (3-0), un but refusé de Stéphane Bahoken à 0-0 reste en travers de la gorge du SCOA.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Si Bruno Genesio comptait repartir d’Angers hier avec un sac rempli uniquement d’ondes positives, c’est raté. Le SCOA ne digère absolument pas le but refusé de Stéphane Bahoken à 0-0... et juste avant l’ouverture du score de Jérémy Doku (3-0). Dans les airs, Alfred Gomis a relâché le ballon et l’attaquant du SCO en a profité pour marquer. Mais M. Léonard a sifflé une faute, confirmée par le VAR, alors que Bahoken n’a pas semblé gêner le gardien du Stade Rennais.

« Il n’y a pas faute, a contesté Stéphane Moulin. Que l’arbitre se trompe sur l’instant, ça peut se comprendre, mais c’est juste scandaleux que l’erreur soit confirmée. L’arbitre m’a parlé de coup de coude, je lui dis non, il me dit qu’on n’a pas les mêmes images… Autant sur l’instant, on peut avoir un doute, autant après les images, il n’y en a pas. Mais comme d’habitude, quand ils se trompent, il ne le reconnaissent pas et de 1-0, on passe à 0-1. » 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Bahoken ne digère pas plus

Bahoken s'est aussi senti floué. « J’essaie de me mettre à la retombée, je me tourne et je vois que le gardien me touche, se troue, a-t-il pesté. Quand on touche le gardien dans la surface, même involontairement, c’est faute. C’est un peu une règle nulle car en aucun cas ce n’est intentionnel, je ne bouge même pas. »