Stade Rennais - Mercato : la prolongation à venir de Camavinga cache 3 problèmes
Eduardo CamavingaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
NEGOCIATIONS DIFFICILES

Stade Rennais - Mercato : la prolongation à venir de Camavinga cache 3 problèmes

En conférence de presse hier, Eduardo Camavinga s'est montré ouvert à une prolongation de contrat jusqu'en 2023. Seulement, le Stade Rennais rencontre plus de difficultés pour allonger le bail de trois autres joueurs majeurs.

Les journalistes présents à la conférence de presse d'Eduardo Camavinga hier ont bien fait d'insister : lancé puis relancé à plusieurs reprises sur le sujet d'une prolongation de contrat au Stade Rennais, le jeune international de 18 ans a expliqué qu'il n'était pas contre. Son bail pourrait donc être étendu de 2022 à 2023, ce qui permettra de le vendre plus cher l'été prochain, au Real Madrid, à Arsenal, au Bayern Munich ou à d'autres. Mais dans son édition du jour, L'Equipe précise que si ce dossier est en bonne voie, les Rouge et Noir rencontrent de grosses difficultés pour trois autres joueurs…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Da Silva et Rutter seront libres en juin

« Devenu pro en décembre 2018, Camavinga n’avait prolongé que d’un an, jusqu’en 2022 donc, en août 2019. S’il ne prolongeait pas à nouveau, sa valeur serait sans doute moins élevée l’été prochain et le club serait aussi dans une position moins forte. Mais Camavinga n’a pas dit hier qu’il ne prolongerait pas, alors que la direction rennaise discute actuellement avec son père, Célestino. Et, comme annoncé hier sur le site L’Equipe, une prolongation d’un an, jusqu’en 2023 donc, est en bonne voie. Elle pourrait se concrétiser d’ici à Noël, ce qui sécuriserait sa situation. »

« D’autres dossiers sont sur la table pour la direction bretonne. Ils semblent bloqués pour le moment en ce qui concerne le capitaine Damien Da Silva (32 ans, 2021) et Romain Del Castillo (24 ans, 2022), avec des propositions qui n’ont pas convaincu. Et Rennes n’est pas encore certain de pouvoir conserver l’attaquant Georgino Rutter (18 ans), autre grand espoir du club, entré en jeu lors de la victoire à Saint-Etienne (3-0, le 26 septembre) et qui est lui aussi en fin de contrat en juin »

Pour résumer

Si le Stade Rennais est bien parti pour prolonger Eduardo Camavinga jusqu'en 2023, ça ne s'annonce pas aussi simple avec Da Silva, Del Castillo et Rutter.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet