Stade Rennais – Mercato : lâché par ses milieux, Genesio peut au moins compter sur un cadre
Benjamin BourigeaudCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECLARATIONS

Stade Rennais – Mercato : lâché par ses milieux, Genesio peut au moins compter sur un cadre

Contrairement à d'autres joueurs du Stade Rennais, Benjamin Bourigeaud (27 ans) n'est pas pressé de quitter la Bretagne. Il ne s'enflamme pas de l'intérêt du Bétis.

Zapping But! Football Club OL, Stade Rennais : les chiffres de la carrière de Bruno Genesio en Ligue 1

Si Steven Nzonzi et Clément Grenier sont déjà partis et que James Léa-Siliki ou encore Eduardo Camavinga pourraient leur emboîter le pas, Bruno Genesio ne compte pas voir tous ses milieux plier bagage au Stade Rennais... Et il y en a au moins un qui est prêt à partir à la guerre avec lui cette saison : Benjamin Bourigeaud.

« Je me prépare avec le Stade Rennais et c’est bien comme ça »

Très proche d'un départ l'été dernier et sous contrat jusqu'en juin 2023, l'ancien Lensois (27 ans) n'est clairement pas dans l'optique d'un départ comme il l'a annoncé à Ouest-France : « Je suis quelqu’un qui garde la tête froide, qui vit au jour le jour, je me prépare de la meilleure des façons pour être le plus performant tout au long de la saison. S’il y a des intérêts du Betis je suis très content mais aujourd’hui je me prépare avec le Stade Rennais et c’est bien comme ça ».

« Je pense que quand je suis arrivé, je ne pensais pas faire autant d’années au Stade Rennais mais je m’y sens toujours aussi bien au quotidien, ma famille aussi se sent bien ici donc, c’est sûr qu’avoir la confiance du coach est un peu plus et quand on est joueur on a envie que d’une chose c’est d’être sur le terrain et répondre aux attentes du coach actuel. Là, je suis au Stade Rennais donc j’essaie de répondre présent pour le Stade Rennais », a-t-il martelé. La suite, cela dépendra des offres.

Bourigeaud n'est pas pressé de partir

Dans un entretien à Ouest-France, Benjamin Bourigeaud (27 ans) a évoqué son avenir au Stade Rennais. Alors que le milieu se dépeuple lentement mais sûrement, l'ancien Lensois n'est pas pressé de plier bagage malgré l'intérêt du Bétis Séville.