Stade Rennais - Mercato : Mbaye Niang relancé par l'OM ?
Mbaye NiangCredit Photo - ICON SPORT
par Raphaël Nouet
TRANSFERTS

Stade Rennais - Mercato : Mbaye Niang relancé par l'OM ?

Après avoir déclaré sa flamme à l'OM en début de mercato, l'attaquant du Stade Rennais Mbaye Niang a vu les choses se tasser. Mais une déclaration d'un dirigeant marseillais pourrait tout changer.

Ça semble très loin aujourd'hui mais il y a deux mois, Mbaye Niang semblait à deux doigts de signer à l'Olympique de Marseille. L'attaquant du Stade Rennais avait publiquement déclaré sa flamme au club phocéen, lui dont la compagne est originaire de la ville et qui y possède une demeure. Il avait quasiment fait ses adieux aux Rouge et Noir…

Mais c'était oublier que l'OM connaît une terrible crise financière, accentuée par la pandémie de Covid-19. Avec leur déficit approchant la centaine de millions d'euros, les Marseillais ont été sanctionnés par le fair-play financier, qui les contraints à vendre pour 60 M€ cet été. Dans l'incapacité, semble-t-il de payer les 12 M€ attendus par Rennes, Marseille devait passer la main sur un joueur qui plaisait pourtant beaucoup à André Villas-Boas.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Longoria assure que l'OM a des moyens

Mais dès dimanche soir, l'entraîneur portugais de l'OM a assuré qu'après avoir recruté trois joueurs gratuitement (Gueye, Balerdi, Nagatomo), son club avait désormais les moyens de signer un beau chèque pour recruter un deuxième attaquant afin d'épauler Dario Benedetto. Une information confirmée ce mercredi après-midi par le Head of Football phocéen, Pablo Longoria : "On a bien parlé pour l'attaquant. Nous sommes ouverts pour faire un investissement. Sur la question des ventes, l'économie des clubs est comme l'économie familiale : on doit la gérer".

Peu de noms ayant filtré pour un attaquant (mais Longoria aime travailler en secret), la piste menant à Mbaye Niang va logiquement remonter à la surface. Le feuilleton, qui a connu une longue pause, va sans doute reprendre, avec une fin programmée au plus tard le 5 octobre.