Vidéos : le Top 5 des plus beaux coups du scorpion

Le coup du scorpion réussi ce week-end par un joueur japonais nous a inspiré un petit Top 5 des plus beaux buts marqués (ou pas…) sur ce geste insensé.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Cette maxime résume le concept du coup du scorpion, lequel consiste à reprendre le ballon avec le talon alors qu’il serait si simple de le faire de l’intérieur du pied ou de la tête. Au moins le résultat est-il particulièrement spectaculaire, comme en témoigne ce qui suit.

5. Zlatan Ibrahimovic, Brest 0-3 PSG ( 21 décembre 2012)

En amateur objectif du championnat de France, on aurait franchement préféré qu’Ibra inscrive dix buts de moins cette saison, mais qu’il cadre celui-là.

4. Rafael Van der Vaart, Feyenoord Rotterdam 2-2 Ajax Amsterdam (30 novembre 2003)

« Un but pareil, on n’en marque qu’une fois dans sa vie », avait à l’époque commenté le capitaine de l’Ajax. Si le geste n’était pas assez extraordinaire comme ça, VdV s’était en plus offert le luxe de le réussir face à l’ennemi intime, le Feyenoord Rotterdam (2-0).

3. Youri Djorkaeff, Maroc 2-2 France (29 mai 1998)

Le « snake » invente un scorpion contorsionniste lors du Tournoi Hassan II précédant la Coupe du monde 1998. Forcément, le résultat ne manque pas de piquant.

2. Charles-Édouard Coridon, PSG 2-0 Porto (20 octobre 2004)

Il y a des choses qui ne s’expliquent pas : l’amour, le triangle des Bermudes et ce but insensé, inscrit par un joueur n’ayant passé qu’une saison dans la capitale mais qui, grâce à cette réalisation (et à sa coiffure), a gagné sa place dans les mémoires parisiennes.

1. René Higuita, Colombie (6 septembre 1995)

Comment faire l’impasse sur celui qui, en réussissant ce geste non pour marquer un but mais pour préserver le sien, en a presque déposé le copyright ?

 

Sylvain Opair