ASSE, FC Nantes, LOSC, OM, PSG, RC Lens, OL : le Mercato bientôt limité en hiver ?

S’il n’est pas question de fermer le mercato hivernal, l’UNFP songe sérieusement à limiter les mouvements pour chaque club après un opus 2019 trop actif à son goût.

44 arrivées et 53 départs en Ligue 1, 49 arrivées et 55 départs en Ligue 2. Le marché des transferts a été particulièrement animé cet hiver en France, ce qui commence à poser problème puisque celui-ci n’est censé permettre aux clubs que d’effectuer quelques ajustements nécessaires. Là, la goutte d’eau a débordé du vase selon l’UNFP.

« C’est quasiment dix pour cent des joueurs en France qui sont impactés. C’est trop, beaucoup trop, sachant que certains ont profité du mois écoulé pour modifier totalement leur effectif, pendant que d’autres n’ont rien changé ou à peine », rappelle ainsi l’organe dirigé par Philippe Piat et qui doit défendre les droits des joueurs.

L’idée esquissée par l’UNFP serait, non pas de supprimer le mercato hivernal, mais de limiter les mutations autorisées. « Une arrivée et une seule, que ce soit sous la forme d’un transfert ou d’un prêt. Il ne s’agit pas de modifier totalement un effectif, mais d’apporter un plus, de combler un manque, sachant que les clubs ont déjà, jusqu’à la fin du mercato d’hiver justement, la possibilité d’engager un joueur libre », ajoute Piat et son acolyte Sylvain Kastendeuch. Jusqu’alors, la LFP et les clubs n’ont jamais courbé l’échine sur le sujet. Jusqu’à quand ?

JP