ASSE, LOSC, FC Nantes – Mercato : l’OM a réveillé ses concurrents pour Wamangituka 

En prenant les devants pour enrôler le jeune attaquant du Paris FC Silas Wamangituka (19 ans), l’OM a secoué une concurrence qui ne s’attendait à un tel coup de semonce.

L’OM a bien pris les devants pour Silas Wamangituka. La Provence, ce mardi, confirme que l’attaquant du Paris FC plaît aux décideurs du club phocéen mais assure aussi que rien n’est signé entre les différentes parties. Tout juste sait-on que l’OM est un club qui attire le jeune buteur du Paris FC, auteur de 11 réalisations en Ligue 2 la saison dernière.

En attendant, c’est bien l’OM qui a fait avancer le dossier sur lequel planchent plusieurs clubs de Ligue 1 comme l’ASSE, le FC Nantes ou encore le LOSC. Cela ne veut pas dire pour autant que le club phocéen a porté un coup fatal à la concurrence. Non, car la stratégie du Paris FC est bien dessinée : attendre la meilleure offre pour transférer son buteur prometteur.

« Le PFC fait patienter l’OM dans la course à Silas. La venue des dirigeants parisiens à Marseille a fait réagir les clubs également intéressés, notamment étrangers, qui ont formulé des offres, explique le journaliste de Sky Sports Julien Vachon-Dupont sur Twitter. Parmi eux, un club turc et un club Anglais de division 2. Maintenant, le PFC peut faire monter les enchères. L’accord annoncé entre le PFC et l’OM a motivé d’autres clubs français à se réveiller, par peur de laisser filer la pépite. Lille s’est renseigné, tout comme Rennes mais également Nice. Silas donne toujours sa priorité à L’OM, mais le PFC vendra très sûrement au plus offrant. »