FC Nantes : l’ombre d’Emiliano Sala a plané sur le succès de l’OM face à l’ASSE (2-0)

FC Nantes : l’ombre d’Emiliano Sala a plané sur le succès de l’OM face à l’ASSE (2-0)

Plus d’un mois après la disparition d’Emiliano Sala, les supporters de l’OM n’ont pas caché face à l’ASSE (2-0) leur colère après les sanctions de la LFP à l’égard du FC Nantes.

Les supporters du FC Nantes ne sont pas les seuls à avoir rendu des hommages appuyés à Emiliano Sala. Dans plusieurs stades de France et de Navarre, la mémoire de l’ancien attaquant du FC Nantes a en effet été saluée avant même l’annonce officielle de sa disparition le 21 janvier dernier dans la Manche. Ces marques d’amour n’ont pas toujours été comprises par la LFP, qui a sanctionné par deux fois le FC Nantes en raison d’écarts de ses fidèles occasionnés à la Beaujoire face à l’ASSE (1-1) puis au Nîmes Olympique (2-4).

Devant les remous suscités par cette décision ubuesque, la Ligue avait tenté de justifier sa sanction en plaidant une amende réduite.

« L’utilisation d’engins pyrotechniques dans les stades est interdite par la loi, avait précisé l’institution. Les engins pyrotechniques sont extrêmement dangereux […]. Après avoir entendu le FC Nantes, qui a déjà pris des mesures tangibles pour identifier les personnes qui ont allumé ces fumigènes, et apprécié le contexte particulier de la rencontre Nantes – Saint-Etienne, la commission de discipline de la LFP, qui agit en toute indépendance, a sanctionné le club d’une amende réduite par rapport au barème habituel. »

Cette prise de position n’a pas altéré la colère des autres groupes de supporters en France. Quelques jours après le soutien des Ultras du PSG, ce sont en effet les Ultras marseillais qui ont matérialisé leur courroux à l’égard de la LFP sur le cas dossier Sala, lors de la victoire de l’OM sur l’ASSE dimanche au Vélodrome. René Malleville a applaudi la démarche.

JP

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.