Ligue 1, Ligue 2 : un trésor de guerre de 500 M€ pour sauver les clubs de la faillite ?

true

En proie à des difficultés économiques en raison de la fin de la saison, les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pourraient trouver une bouée de sauvetage inespérée.

Les dés sont jetés. En sifflant la fin de la saison hier à l’Assemblée nationale, Edouard Philippe a rehaussé le curseur de l’inquiétude des clubs français sur le plan financier. Devant un manque à gagner d’environ 650 millions d’euros, plusieurs d’entre eux craignent désormais pour leur survie. L’urgence est donc de trouver de l’argent et, en ce sens, une piste a été retenue par le bureau de la Ligue : le rachat des créances des transferts. 

Lors du dernier bureau de la LFP, vendredi dernier, RMC Sport estime que sept clubs de L1 et L2 de L2 ont dit être intéressés par ce type de financement. « Lorsque les transferts se dealent le paiement est très souvent étalé et lissé dans le temps, explique la radio sportive. L’idée c’est que chaque club, sur la base du volontariat, puisse récupérer son dû dans les prochaines semaines. L’ensemble des créances en cours entre clubs français s’élève à près de 120 millions d’euros et concerne une petite vingtaine de formations. » 

Une deuxième opération estimée à 350 M€ ?

Cette opération consisterait à ce qu’un organisme financier rachète immédiatement les différentes créances sur les transferts franco-français. « Si cette opération est un succès, les clubs français pourraient, sur le même modèle, enclencher une deuxième étape avec cette fois les créances étrangères qui s’élèvent à environ 350 M€ », ajoute L’Équipe. Les initiatives salutaires de ce type pourraient fleurir ces prochains jours.