OM : Mercato, Villas-Boas, PSG... les confidences de Leonardo Balerdi
par butfootballclub

OM : Mercato, Villas-Boas, PSG... les confidences de Leonardo Balerdi

Prêté par le Borussia Dortmund à l’OM, Leonardo Balerdi (21 ans) pourrait faire ses débuts en L1 contre l’ASSE vendredi (19h). Le défenseur argentin s’est confié à La Provence. Extraits.

Quel rôle ont tenu Benedetto et Villas-Boas cet été ?

« J'ai parlé à AVB avant de venir, un de ses messages a été déterminant dans ma décision. Il m'a donné sa confiance dès le premier moment, ce qui est très important. Le fait qu'André me parle avant le transfert a été un facteur influent. Pipa (Benedetto) m'a aussi recommandé de signer à Marseille, il m'a envoyé des messages... Pour lui, ça se passe bien et j'espère que ça sera le cas pour moi aussi. »

Pourquoi avoir choisi l’OM cet été ?

« Il y avait plusieurs équipes sur moi, mais j'ai choisi Marseille car j'ai eu de nombreuses recommandations positives sur le club et que beaucoup de joueurs argentins ont réussi ici. On m'a présenté l'OM comme le Boca d'Europe. Je suis habitué à la pression depuis mon premier jour à Boca, j'ai débarqué là-bas dans un monde différent. C'est aussi le cas à Dortmund avec d'excellents supporters, très passionnés. Je n'ai pas encore vu le Vélodrome rempli. »

Connaissait-il l’OM avant son arrivée en Europe ? 

« Je sais que l'OM a gagné la Ligue des champions. On m'a dit à mon arrivée que c'était le plus grand club de France malgré le PSG qui est seulement au sommet depuis quelques années. En tout cas, je connaissais bien sûr l'Olympique avant le transfert (...) Au début l'adaptation a été très difficile en Europe : il y a le changement de culture, de climat, de football, de vitesse du jeu... J'étais très jeune, et ça m'a aidé à progresser. »

Le PSG est-il prenable cette saison ? 

« Si tu veux te battre pour gagner le championnat, tu dois battre tout le monde, que ce soit au début ou à la fin. Si on veut avancer, il faut penser à remporter le championnat, ou en tout cas à se battre pour ça. Le PSG prenable ? Oui, c'est le football. C'est évident qu'ils sont candidats et qu'ils ont de grands joueurs, mais on peut les battre et on peut être champion. On va faire tout notre possible. »