Angers SCO - ASSE (0-1) : éteint par les Verts, Moulin pousse un gros coup de gueule
Stéphane MoulinCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
CONF DE PRESSE

Angers SCO - ASSE (0-1) : éteint par les Verts, Moulin pousse un gros coup de gueule

Déçu par la performance de l'Angers SCO, battu par l'ASSE, Stéphane Moulin n'était pas du tout satisfait par la performance.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

L'Europe s'est envolé. Dans la première partie du tableau (9e), l'Angers SCO pouvait avoir des ambitions européennes. Mais, les Angevins ont été surpris par l'ASSE. Solide, tout en maîtrise, les Verts l'ont emporté grâce à un bijou de Khazri (0-1). 

En conférence de presse, Stéphane Moulin était très frustré par la performance de ses ouailles : "Oui, c’est une défaite collective. On a carrément manqué notre match. Tout simplement. Il y a bien longtemps qu’on n’avait pas évolué à un niveau si bas sur le plan technique. Même si c’était mieux en 2e mi-temps, en tout cas le début, on a été refroidi par le but de Khazri. Mais c’est un match raté dans les grandes largeurs de notre part."

L'entraîneur de l'Anjou a rendu hommage à l'équipe de Puel : "Ce n’est jamais simplement lié à nous. Il y a un rapport de force qui existe. Ça vient de l’adversaire mais aussi de plein de choses. Il nous a manqué de tout. De l’engagement, du rythme, de la technique, beaucoup de technique. C’était un match d’une infinie tristesse technique."

Pour Moulin, agacé, les ambitions européennes n'étaient pas fondées : "Aujourd’hui, il faut bien prendre la mesure de notre niveau. Moi, je l’ai. Je laisse parler tout le monde mais je l’ai. Et c’est pour ça, ça me fait sourire. Je ne suis pas surpris qu’on soit irrégulier car c’est comme ça depuis le début de la saison. Il y a des raisons que je connais bien. On ne fait pas partie des écuries qui jouent l’Europe. Pour être là-haut, il faut savoir enchaîner. Ne pas avoir de creux comme aujourd’hui. Si on a des creux, c’est qu’on n’a pas fait pour ça. Mais il n’y a pas de honte."