Jets de fumigènes dans le Chaudron
Jets de fumigènes dans le ChaudronCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉACTIONS

ASSE - SCO d’Angers (2-2) : Pierre Ménès insulte les supporters des Verts

Le journaliste a commenté le match nul de l’ASSE face à Angers (2-2) en chargeant les ultras stéphanois, qui ont retardé le coup d’envoi d’une heure en lançant des fumigènes sur la pelouse à l’entrée des deux équipes.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur la gestion de l'espoir Bilal Benkhedim

Il est marrant, Pierre Ménès… Il se plaint depuis toujours de la violence des réseaux sociaux à son égard mais refuse de comprendre qu’il s’agit d’un retour de bâton proportionnel à la façon toujours très crue dont il analyse les événements dans le milieu du foot. S’il utilisais des mots moins forts, s’il évitait de traiter tout le monde d’imbéciles ou de nuls, peut-être qu’il trouverait des réactions plus nuancées à ses propos…

Par exemple, dans son analyse d'après ASSE-Angers (2-2) hier, il n'a rien trouvé de mieux que de parler de "connerie crasse des supporters stéphanois" à propos des lancers de fumigènes ayant conduit à un report d'une heure du coup d'envoi ! Un peu plus loin dans son papier, il estime le public vert "difficile", alors que ça fait tout de même plus de deux ans que les résultats sont catastrophiques et que son équipe est actuellement dernière de Ligue 1 ! Bref, ça risque de se déchaîner de nouveau à son égard mais, comme d'habitude, ce ne sera pas de sa faute…

Ménès et la "connerie crasse" des supporters de l'ASSE

Le journaliste Pierre Ménès a analysé le match nul entre l'ASSE et le SCO d'Angers (2-2) hier soir à Geoffroy-Guichard en insultant les ultras stéphanois, qui ont provoqué un report d'une heure du coup d'envoi en raison d'un jet de fumigènes.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet