Ryad Boudebouz
Ryad BoudebouzCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RENDEZ-VOUS

ASSE : Boudebouz envoie déjà un premier message au LOSC

Après la victoire contre Metz (1-0), Ryad Boudebouz mesurait le chemin parcouru. En se tournant déjà vers le déplacement à Lille...

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

But : Ryad, quels sentiments vous laisse la victoire contre Metz (1-0) ?

 

Ryad BOUDEBOUZ : C'était un match très important, face à un concurrent direct. C'est bien d'avoir gagné. Sur le plan comptable, c'est une bonne opération. On restait sur un nul et une défaite, mais on avait montré de bonnes choses à Paris. On poursuit sur notre dynamique. On est mieux depuis quelques semaines. Mais ce n'est pas fini. Il ne faut pas lâcher.

 

 

Vous vous êtes fait peur sur la fin, avec ce penalty annulé...

Oui. On a eu l'opportunité de tuer le match. C'est ce qui nous fait encore défaut. Quand on peut se mettre à l'abri, il faut le faire.

 

A quoi attribuez-vous ce renouveau ?

A notre solidarité. On est très unis. Et on retrouve le public aussi. Il est très important. Il nous donne de la force.

 

La confiance est revenue ?

On en engrange petit à petit. C'est une saison particulière. A un moment, on n'avait que 12 points. Ça a duré un petit moment. On n'avançait plus. On avait 7-8 points de retard. Mais on n'a pas lâché et on est récompensés. C'est bien. Il faut continuer de s'accrocher. On va à Lille. On va essayer de les mettre en difficulté.

Pour résumer

Après la victoire contre Metz (1-0), Ryad Boudebouz mesurait le chemin parcouru. En se tournant déjà vers le déplacement à Lille... "A un moment, on n'avait que 12 points. Ça a duré un petit moment. On n'avançait plus. On avait 7-8 points de retard. Mais on n'a pas lâché et on est récompensés. C'est bien. Il faut continuer de s'accrocher. On va à Lille. On va essayer de les mettre en difficulté."

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.