ASSE : de banni à patron, Moukoudi fait son trou chez les Verts
Harold MoukoudiCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
A LA HAUSSE

ASSE : de banni à patron, Moukoudi fait son trou chez les Verts

Auteur du seul but stéphanois à Lorient (1-2), Harold Moukoudi enchaîne les prestations convaincantes à l'ASSE, lui qui avait été prêté en L2 anglaise l'hiver dernier...

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Les rencontres s'enchaînent et une tendance se confirme : Harold Moukoudi s'impose comme le nouveau patron de la défense de l'ASSE. Depuis le départ de Wesley Fofana vers Leicester, l'international camerounais (23 ans) est devenu un titulaire indiscutable en charnière centrale, aux côtés de Timothée Kolodziejczak puis de Pape Cissé depuis cinq rencontres, avec qui il affiche une belle complémentarité. Pourtant, le joueur formé au Havre n'était pas sûr de rester au club l'été dernier. Arrivé libre à l'été 2019 après six mois sans jouer, le Camerounais avait connu des débuts compliqués dans le Forez. Ne rentrant pas dans les plans de Claude Puel, il avait disputé quatre matches sous ses ordres avant d'être prêté six mois à Middlesbrough, en Championship (D2 anglaise). Un prêt concluant. « C'est un jeune garçon doté de beaucoup de capacités, il a un énorme potentiel. Il peut jouer en Premier League », avait déclaré son ancien entraîneur à Boro, Jonathan Woodgate, aujourd'hui coach de Bournemouth.

 

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Il a repris confiance en Angleterre

Rappelé par Puel onze jours avant la finale de la Coupe de France face au PSG (0-1), Moukoudi était entré en jeu après l'expulsion de Loïc Perrin. Blessé et barré par Fofana en début de saison, il est depuis indispensable dans le onze stéphanois depuis le départ à Leicester du Marseillais. À Lorient (1-2), l'ex-Havrais a vécu sa 19e titularisation de la saison. Testé positif à la Covid-19 fin octobre, le colosse (1,91m) avait manqué deux rencontres à l'automne : les défaites à Metz (0-2) et contre Montpellier (0-1). Suspendu, il avait également raté le déplacement à Monaco (2-2), le 23 décembre. Testé positif pour la deuxième fois, il avait également raté le déplacement à Strasbourg (0-1) et le derby (0-5). Sans lui, l'ASSE n'a donc jamais gagné depuis ses trois victoires inaugurales de l'été dernier... Pas anodin.

« Je peux faire mieux »

A Lorient, Moukoudi a une nouvelle fois livré une belle partie. Le natif de Bondy a ouvert le score sur un corner de Nordin, du plat du pied droit. Son deuxième but de la saison après celui inscrit de la tête contre Nîmes (2-2) le 20 décembre. Impeccable dans ses interventions défensives, il n'a jamais été pris de vitesse par l'attaque lorientaise au cours de la rencontre et il a effectué deux sauvetages sur des ballons dangereux devant Jessy Moulin. « Je fais une bonne saison, de bons matches. Mais me connaissant, je sais que je peux faire mieux », a-t-il soutenu après la rencontre. Avec une humilité qui n'a d'égale que son ambition.