ASSE - Denis Balbir : « Les supporters savent que la saison sera difficile »
Charles AbiCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OPINION

ASSE - Denis Balbir : « Les supporters savent que la saison sera difficile »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Cette semaine, notre consultant se penche sur la défaite de l’A.S.SE face à Clermont-Ferrand, des lacunes défensives stéphanoises, ainsi que de la performance de Charles Abi.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Denis Bouanga

On s’inquiète toujours quand l’équipe perd. Si l’A.S.S.E avait gagné, les choses auraient été différentes. Quand on perd, l’analyse est toujours un peu décevante. Il y a un sentiment mitigé après cette rencontre. C’est un match de préparation face à un promu qui a gardé l’ossature de son équipe de la saison passée avec un grand buteur : Mohamed Bayo. On ne peut pas dire que la défaite est anecdotique, mais parfois, une défaite permet de rester concentré avant le démarrage de la Ligue 1. Les supporters savent que la saison sera difficile. Le staff est conscient des lacunes de l’effectif. Chaque match est un nouvel enseignement. Perdre 3-2 dans un match de préparation, ça n’est pas non plus la panique. Le score aurait pu tourner en leur faveur rapidement, il ne faut pas voir que du négatif. Le positif, c’est d’avoir réalisé une bonne première période avec les titulaires bien présents.

« On ne peut pas se permettre d’encaisser trois buts face à un promu »

Les lacunes restent les mêmes depuis un certain temps. On ne peut pas se permettre d’encaisser trois buts face à un promu. On ne retient pas tant la défaite, mais surtout la défense fragile. Était-ce des buts évitables, des erreurs de placements, une faillite collective … Comme tous les entraîneurs, Claude Puel essaie de construire une solide base défensive pour équilibrer son équipe. C’est dommage de sortir de ce match avec trois buts. Mais on ne peut pas montrer du doigt soit le gardien, soit la défense. L’erreur est toujours collective dans le football. En tout cas, l’axe de travail numéro un doit être la défense. Grâce à elle, l’équipe doit être plus sereine, pourrait mieux construire ses actions, gagner plus de rencontres, ou au moins ne pas les perdre.

Devant, Charles Abi s’est aussi distingué. Il ne faut pas lui mettre trop de pression. Le problème de Saint-Étienne depuis des années, c’est que le club chercher un vrai numéro 9 performant. Depuis le départ d’Aubameyang, ce secteur est en difficulté et peine à trouver une forme de pérennité. On a vu passer des Soderlund, des Beric, des Roux …. Le Slovène était bien parti, mais sa blessure lui a fait mal.

« Abi doit avoir les épaules et confirmer »

De mémoire, j’ai du mal à me souvenir d’un numéro 9 capable d’enchaîner plusieurs saisons au-delà de la Barre des 10 buts. C’est un problème récurrent, comme l’OL avec sa défense par exemple. Charles Abi est jeune, il a été blessé, il est encore fragile. Psychologiquement, ça va être dur, car tout le monde sait que l’A.S.S.E chercher un attaquant. L’an dernier, Claude Puel nous avait dit que le 9 serait fabriqué à l’intérieur du club, car les finances ne permettent pas d’acheter un joueur. C’est bien pour Abi. Il faut avoir les épaules et confirmer. À force de dire « c’est un jeune joueur, il a le temps », les années passent et des espoirs ne se confirment pas. Il a la mission d’être le futur pilier de cette attaque.

Le but qu’il inscrit face à Clermont est beau, tout en finesse. Il se joue de 3-4 défenseurs, place un bel enroulé. Il a su profiter de cette rencontre pour emmagasiner de la confiance à l’image de Jean-Philippe Krasso qui s’était distingué plus tôt. Ils ont la pression, car ils savent que le club cherche un nouvel attaquant sur le marché. Marquer des buts, c’est une confiance qui est la bienvenue. Ça va leur donner du peps. Après, dire que Charles Abi sera le sauveur des Verts et inscrira 15 buts cette année, car il a marqué contre Clermont, il ne faut pas aller trop vite. Ça reste quand même mieux qu’il trouve la faille. C’est un bon signe pour le début de saison.

Balbir se prononce sur la saison qui attend l'ASSE

Selon Denis Balbir, l'ASSE pourrait bien se préparer une nouvelle saison délicate. Notre consultant estime tout de même que le but de Charles Abi contre Clermont est un bon signe pour le jeune attaquant...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS