Les supporters de l'ASSE en fusion
Les supporters de l'ASSE en fusionCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VERROUS

ASSE : des dizaines de supporters interpellés et placés en garde à vue !

Si l’AS Saint-Étienne ne retrouvera son public que début octobre à Geoffroy-Guichard, les impairs passés de plusieurs supporters stéphanois la saison dernière continuent de remonter à la surface.

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

L’ASSE n’avait pas forcément besoin de ça après sa défaite à Guingamp ce samedi (1-2). Selon France Bleu, une trentaine d'ultras stéphanois ont été interpellés ce matin, eux qui sont soupçonnés d'avoir participé aux violences survenues après la défaite contre Auxerre le 29 mai lors du match de barrage retour.

Les forces de l'ordre ont baptisé cette intervention « Ultras 42. » L'opération a commencé à 6h et a mobilisé une centaine de policiers. La radio rappelle que, depuis les violences dans le stade, 4 fonctionnaires travaillaient à temps plein sur cette enquête avait indiqué la DDSP et exploitaient les images de 250 caméras de surveillance de Geoffroy-Guichard et des alentours.

Pour mémoire, la commission de discipline de la LFP avait infligé un retrait de 6 points à l'ASSE pour le championnat de Ligue 2 dont trois ferme et 6 matchs à huis clos dont 2 avec sursis.

Pour résumer

Si l’AS Saint-Étienne ne retrouvera son public que début octobre à Geoffroy-Guichard, les impairs passés de plusieurs supporters stéphanois la saison dernière continuent de remonter à la surface. Avec des actions bien ciblées.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.