par Benjamin Danet
PROPOS

ASSE - EXCLU : valeurs, descente, Caïazzo et Romeyer, le cri du coeur de Gérard Janvion

Depuis la Martinique, Gérard Janvion, grâce au concours de notre partenaire, La Légende des Verts, nous a fait parvenir son point de vue sur la situation actuelle du club. Un commentaire sans aucune concession de l'ancien latéral droit de la grande époque.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

"Le prestige du club, et il ne faudrait surtout pas l'oublier, ce sont les Verts de 1976. Il faut y rajouter quelques noms majeurs, comme Georges Bereta, Georges Polny, Bernard Bosquier, Aimé Jacquet ou encore Salif Keita. Lui, je me souviens encore qu'il m’avait souhaité beaucoup de chance à mon arrivée au sein du club. Ce que j’ai fait dignement par la suite.

Aujourd'hui, le couperet est tombé, nous sommes en Ligue 2. Est-ce vraiment surprenant ? Le club végète depuis un bon nombres d’années, ça fait même un moment que l'on jouait avec le feu. Voilà pourquoi cette descente, aussi triste soit-elle, était totalement prévisible. Espérons la remontée en Ligue 1 rapidement. Mais franchement, que c’est triste de voir un club aussi mythique que l’ASSE aller à l'étage inférieur. Il serait bon, du moins je l'espère, que cette descente apporte un peu de réflexion au sein même du club. Ceux qui en sont aujourd'hui à la tête doivent impérativement tout faire pour passer la main. Il faut reconstruire un projet plus fort, et surtout plus durable. Il faut aux Verts, il faut à cette institution du football français, un bon repreneur. Et que la direction actuelle, Bernard Caïazzo, Roland Romeyer, ait la réelle envie de vendre. 

Saint-Etienne, c'est un nom, une image de marque, un stade magique, logiquement appelé le Chaudron. Il y a dans cette ville, et dans son histoire, des valeurs uniques, un centre de formation, une ferveur extraordinaire, comme nulle part ailleurs. Les Verts on le sait, mais pourquoi ne pas le répéter, ont des supporters hors du commun. Même si en ce moment c'est dur pour tout le monde, je suis convaincu que Saint-Etienne ne mourra jamais. C’est une mauvaise passe. Vous, les supporters, vous ne devez pas renoncer à votre engouement. L’ASSE va revenir encore plus grande. Je le souhaite du fond de mon cœur et du fond de mon île. 

 "Alors attention, si nous les anciens Verts de la grande époque, on a souvent été rejeté par la direction actuelle, ce club est en nous. Il est notre sang"

Après toutes ces années, en tant que joueur et en tant que simple supporter, je me suis rendu compte à quel point Saint-Etienne avait été le déclencheur du football français. Nous avons fait découvrir le championnat de France au travers de notre épopée en Coupe d'Europe des Clubs Champions en 1976. Tout le monde sait bien que sans nous, cette génération dorée, l’ASSE n’aurait pas ce panache et cette rennomée dans tout le pays. La France a vibré grâce à nous. Alors attention, si nous les anciens Verts de la grande époque, on a souvent été rejeté par la direction actuelle, ce club est en nous. Il est notre sang. C’est notre vie et nous l’aimons !"

Pour résumer

Depuis la Martinique, Gérard Janvion, grâce au concours de notre partenaire, La Légende des Verts, nous a fait parvenir son point de vue sur la situation actuelle du club. Un commentaire sans aucune concession de l'ancien latéral droit de la grande époque.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.