ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : demain, la L1 saura si elle sombre dans le chaos
Credit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
VERDICT

ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : demain, la L1 saura si elle sombre dans le chaos

C'est demain que le tribunal de commerce Nanterre se prononcera sur le litige opposant Canal+ à beIN concernant les deux matches de L1 à diffuser à chaque journée. Si la chaîne cryptée obtient gain de cause, ce sera terrible pour le championnat de France !

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Vous pensiez que la défection de Mediapro était le pire qui pourrait arriver à la Ligue 1 ? Attendez de voir demain ! C'est en effet ce vendredi que le tribunal de commerce de Nanterre décidera si Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence signé avec beIN Sports jusqu'en 2024 pour la diffusion de deux matches de chaque journée de Ligue 1.

Si la chaîne cryptée obtient gain de cause, elle qui veut "se retirer de la L1", comme l'a expliqué son patron, Maxime Saada, alors ce sont 332 M€ qui passeront sous le nez des clubs professionnels. En effet, beIN, qui avait remporté ce lot ô combien stratégique puisqu'il offre les deux meilleures affiches de chaque journée (le samedi à 21h et le dimanche à 17h), n'aurait aucunement l'intention de payer à la place de C+, surtout qu'une première échéance de 56 M€ est attendue le 5 août. Dans ce cas, ce serait au tour de la LFP de traîner la chaîne qatarie devant les tribunaux pour obtenir son dû. Oui, le pire est peut-être à venir !

Verdict demain dans le conflit Canal+-beIN

Canal+ ayant décidé de se désengager du contrat de sous-licence signé avec beIN Sports pour la diffusion des deux meilleures affiches de chaque journée de Ligue 1, un verdict positif du tribunal de Nanterre pourrait constituer un coup terrible pour la L1.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet