Wahbi Khazri (ASSE)
Wahbi Khazri (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DUR, DUR, DUR...

ASSE : Khazri a sauve l’honneur de Bouanga et Boudebouz devant un ancien Vert et du PSG

Dépositaire du jeu de l’ASSE cette saison, Wahbi Khazri sort du lot avant d’affronter le PSG à Geoffroy-Guichard (13h). Pour un ancien des deux clubs, le reste de ses coéquipiers n’est pas à la hauteur.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Denis Bouanga

L’ASSE va devoir hausser son niveau de jeu pour faire un résultat positif contre le PSG cet après-midi à Geoffroy-Guichard (13h). Pour ce faire, Claude Puel devrait titulariser en attaque dil Aouchiche, Wahbi Khazri, Ryad Boudebouz ou encore Denis Bouanga.

Pour Liazid Sandjak, seul l’attaquant tunisien mérite le respect cette saison chez les Verts ! « Adil Aouchiche, c’est le joueur demain, pas le meneur de jeu actuel, a constaté l’ancien joueur de l’ASSE et du PSG dans Le Progrès. Ryad Boudebouz possède la technique, c'est indéniable mais ne travaillait pas très dur. Tout le monde a besoin de taffer. »

« Bouanga, il lui faut peut-être un préparateur mental ? »

Quant à Denis Bouanga, c’est sans doute celui qui prend le plus cher. « Il a perdu confiance en lui. Il a disparu, poursuit Sandjak. Il lui faut peut-être un préparateur mental ? On a l’impression en le regardant évoluer qu’il a d’autres centres d’intérêt. Nous, on avait que le football. Il ne devrait penser qu’à ça. »

Au sujet de Khazri, en revanche, les louanges pleuvent. « Son expérience est précieuse pour les jeunes. Cela a toujours été un bon mec, qui a l’instinct du buteur, a-t-il ajouté. Heureusement qu’ils sont allés le rechercher. Il manque quelqu’un de sa valeur à ses côtés.  La chance de l’ASSE, c’est qu’au PSG, il y en a trois ou quatre qui ne courent pas et ne défendent pas. »

Pour résumer

Dépositaire du jeu de l’ASSE cette saison, Wahbi Khazri sort du lot avant d’affronter le PSG à Geoffroy-Guichard (13h). Pour un ancien des deux clubs, Liazid Sandjak, le reste de ses coéquipiers n’est pas à la hauteur chez les Verts.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert