AS Monaco - ASSE (3-1) : Kolo au fond du trou, Bouanga malheureux, les notes des Verts
par Benjamin Danet
ANALYSE

AS Monaco - ASSE (3-1) : Kolo au fond du trou, Bouanga malheureux, les notes des Verts

Pour le compte de la 7e journée de Ligue 1, l'ASSE se déplaçait sur le terrain de l'AS Monaco (1-3). Retrouvez ci-dessous les notes des joueurs de Claude Puel au terme des quatre-vingt dix minutes au stade Louis-II.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

Green : 2. Le jeune gardien des Verts s'est montré à son avantage, d'entrée de jeu, avec une belle parade sur une frappe de Diatta (2e). Alors plus inspiré que sur sa sortie malheureuse devant Boadu (33e) qui méritait en effet le carton rouge car réalisée en dehors de sa surface. Ratera le prochain match des Verts face à l'OGC Nice.

Remplacé par Bajic (5), décisif sur le coup-franc de Sidibé (37e), mais qui s'est logiquement incliné sur le pénalty de Ben Yedder. A son avantage, également, à la 65e minute avec un très bel arrêt main droite sur une frappe de Golovin.

Kolodziejczak : 2. Pris dans le dos par Boadu (19e) sans trop de conséquences. Problème, son manque de vitesse a ensuite fait des dégâts. Coupable sur le but de Volland (27e) car n'intervient pas et laisse, de surcroît, l'attaquant monégasque frapper. Encore pris dans le dos, par Boadu, sur l'action monégasque qui conduit à l'expulsion de Green (33e). Faute de main impardonnable et impensable à ce niveau sur le penalty monégasque (60e), transformé par Ben Yedder (62e). A côté de la plaque.

Moukoudi : 3,5. Jusqu'à présent, le Camerounais était précis dans le jeu court, beaucoup moins dans le long. Ce soir, il a même été déficient dans le le jeu court. Exemple à la 14e minute avec un ballon perdu bêtement dans l'axe. C'est encore lui qui perd le ballon, pourtant facile, qui conduit à l'expulsion de Green. Trop de déchet et d'imprécision. 

Nadé : 4. On attendait le retour de Sow, mais c'est finalement lui qui enchaînait un second match consécutif. Mauvaise relance plein axe qui aurait pu être lourde de conséquences (13e). Belle interception, dans les pieds de Volland (23e), mais pris de la tête sur l'action qui conduit à l'ouverture du score monégasque. Sorti par Claude Puel avec l'entrée de Youssouf (37e) pour la réorganisation tactique après l'expulsion de Green.

Un Youssouf (3), très et trop souvent malheureux dans ses choix comme dans ses gestes.

Trauco : 5. Un bon centre fuyant mal joué par Krasso et Bouanga (7e). Contre astucieux devant Diop (72e) et décisif face à Volland (75e). En raison du dispositif tactique, le Péruvien n'a pu monter et sortir. Dommage.

Camara : 5,5. Le capitaine avait ce soir retrouvé son brassard et sa place de titulaire. Et sa lecture du jeu a souvent permis aux Verts de résister aux assauts monégasques. Pas flamboyant, mais propre. Notamment derrière avec beaucoup de ballons récupérés et/ou contrés.

Neyou : 5. Efficace dans le pressing, à défait d'apporter offensivement. Rôle obscur, certes, mais ô combien important alors que l'ASSE état réduite à 10.

Bouanga : 7. Un ballon perdu d'entrée pour une (mauvaise) passe à Nordin (1e). Trouve ensuite le poteau (11e, juste après celui de Khazri, sur une belle frappe du gauche. Récompensé de ses efforts avec un beau but, de l'extérieur du pied droit, sur un centre de Krasso (41e). Trouve encore le poteau, gauche, cette fois du portier monégasque (56e). A beaucoup défendu et beaucoup apporté offensivement. Un très bon match avec un but et deux poteaux.. Remplacé par Aouchiche (79e).

Krasso : 5,5. Sa titularisation, la première de la saison, constituait déjà une surprise. A servi de point d'appui au cours des 30 premières minutes. Parfois précieux, dans la conservation, parfois maladroit avec des contrôles qui laissaient désirer. Sur l'égalisation des Verts, il a le mérite de presser Badiashile, de récupérer le ballon et d'adresser beau ballon à Bouanga. En seconde période, plus reculé, il a continué de presser et de défendre. Intéressant. Remplacé par Hamouma (70e).

Khazri : 5. Beaucoup d'activité en début de match, une habitude chez le Tunisien. Sur son côté gauche, il a changé parfaitement le jeu (9e) et trouvé le poteau monégasque sur une belle frappe enroulée (10e). Beaucoup plus discret au retour du vestiaire. Remplacé par Boudebouz (79e).

Nordin : 3. De l'activité, du pressing, certes, mais pas décisif. Sacrifié pour Bajic (36e).

 

Pour résumer

Pour le compte de la 7e journée de Ligue 1, l'ASSE se déplaçait sur le terrain de l'AS Monaco. Retrouvez ci-dessous les notes des joueurs de Claude Puel au terme des quatre-vingt dix minutes au stade Louis-II. C'est parti.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet