ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « L'embellie n'aura pas duré»
Puel, ici avec BonnevayCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONTRE-PERF

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « L'embellie n'aura pas duré»

Alors qu'on l'imaginait enchaîner après sa victoire à Nice (1-0), l'ASSE n'a pu faire mieux que match nul contre Nantes (1-1). En passant près de la catastrophe.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Mathieu Debuchy

L'ASSE restait sur 8 matches sans victoire à Geoffroy-Guichard (4 nuls et 4 défaites), la pire série de son histoire en L1, à l'heure de recevoir Nantes hier soir. Un match très important dans la course au maintien, avec l'objectif pour Claude Puel et ses joueurs de poursuivre sur leur lancée après leur succès à Nice (1-0). Un objectif qu'ils n'ont pas atteint. La faute a une première mi-temps absolument abjecte, sanctionnée par l'ouverture du score de Randal Kolo Muani pour des Canaris plus agressifs, plus consistants et inspirés.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Abi et Aouchiche sanctionnés par Puel

Sanctionnés, Charles Abi et Adil Aouchiche l'ont été eux aussi, par Claude Puel, qui les a remplacés dès la mi-temps, après des prestations catastrophiques. Les entrants, Romain Hamouma et Anthony Modeste, ont offert plus de technique et de présence athlétique à l'équipe, qui a trouvé les ressources pour égaliser grâce à Mahdi Camara, sur un corner, et qui aurait même pu l'emporter si Modeste n'avait pas trop enlevé sa tête sur un joli centre de Miguel Trauco. Mais au vu de sa première mi-temps et de la domination des Canaris, proches de doubler la mise sur un tir de Moses Simon renvoyé par la barre de Jessy Moulin, en début de seconde période, l'ASSE peut se contenter de son point. Un moindre mal.

Moulin : « On s'en sort plutôt bien »

« On s'en sort plutôt bien », a d'ailleurs reconnu Jessy Moulin. « On a perdu deux points », a quant à lui commenté Ludovic Blas, alors que Raymond Domenech n'a pas caché sa déception d'avoir raté une belle occasion de s'offrir une première victoire depuis son arrivée. Au final, l'ASSE reste 16e de L1 et Nantes 17e. Les deux équipes ont pris un point sur les deux derniers, Nîmes et Dijon, tous deux battus. Mais l'embellie aura été de courte durée pour les Verts après leur succès à Nice. Une réaction sera attendue dimanche contre Metz, où il serait très surprenant de voir Abi et Aouchiche débuter à nouveau... Quant aux recrues Cissé et Modeste, on a déjà eu un aperçu de ce qu'elles allaient pouvoir apporter : du muscle, du sérieux, de l'envie. Ce ne sera pas de trop pour aller chercher le maintien. Mais il va sans dire qu'il faudra rendre une bien meilleure copie pour éviter un 10e match sans victoire à Geoffroy-Guichard dimanche face aux Messins de Frédéric Antonetti...