ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Le public a assuré, mais il n'a pas tout changé »
Le kop nord de Geoffroy-GuichardCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Le public a assuré, mais il n'a pas tout changé »

Pour le retour du public à Geoffroy-Guichard, l'ASSE a dû se contenter d'un match nul contre Lorient (1-1). Décevant.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

Le Chaudron n'a pas changé. Malgré un kop sud clairsemé, les Green Angels étant en désaccord avec les mesures sanitaires, 20 461 supporters ont garni les tribunes de Geoffroy-Guichard dimanche contre Lorient. Et l'ambiance a été au rendez-vous, dans le sillage de Magic Fans qui ont rendu hommage à Robert Herbin, salué Loïc Perrin et Jessy Moulin, et poussé leur équipe jusqu'au bout.

Le Chaudron méritait mieux

Claude Puel comme Christophe Pélissier ne s'y sont pas trompés en saluant l'ambiance du Chaudron. Mais celle-ci n'a pas suffi pour que l'ASSE débute sa saison par une victoire. Pourtant, en face, les Merlus sont apparus limités, malgré la présence du remuant Moffi devant et le volume de Lemoine au milieu. Ce sont d'ailleurs eux qui ont trouvé la faille les premiers, en début de deuxième mi-temps, Le Goff trompant Green, qui avait été sauvé en début de partie par son poteau droit sur une frappe d'Abergel. Il a fallu un penalty obtenu et transformé par Khazri pour que les Verts égalisent, et s'ils auraient pu l'emporter sur la fin, sur deux coups de têtes de Nadé et Moukoudi, leur prestation n'a pas rassuré après une campagne de matches amicaux laborieuse, et avant un calendrier plutôt corsé lors des prochaines journées (Lens, Lille, Marseille)...

Des Verts toujours aussi peu performants chez eux

Pour justifier cette entame poussive, illustrée par les petites copies rendues par Aouchiche, Abi, mais aussi par Camara, Puel a évoqué les retours tardifs et les absences. Moukoudi, Hamouma, Khazri et Nordin viennent en effet tout juste de reprendre l'entraînement, tout comme Sow. Gourna, lui, se remet du Covid alors que Neyou était suspendu. Le Camerounais devrait renouer avec la compétition dès le week-end prochain à Lens, tout comme Trauco. Techniquement, leur apport ne devrait pas faire de mal tant l'équipe a cruellement manqué de maitrise face à Lorient. Cela avait été le cas toute la saison dernière, ou presque, à Geoffroy-Guichard, un stade que les Verts avaient quitté en mai sur une dernière défaite face à Dijon (0-1). A l'époque, ils jouaient encore à 11, sans l'apport d'un public qui a été, de loin, le meilleur homme de la rencontre, hier après-midi.

Une entame poussive pour les Verts

Pour le retour du public à Geoffroy-Guichard, l'ASSE a dû se contenter d'un match nul contre Lorient (1-1). Un résultat décevant car les supporters ont pleinement joué leur rôle de 12e homme, eux qui avaient tant manqué aux Verts la saison passée...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS