ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Même avec leur public, les Verts n'y arrivent pas »
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Même avec leur public, les Verts n'y arrivent pas »

Un coup de tête de Saidou Sow en toute fin de match a permis à l'ASSE de prendre un point contre Lille (1-1). Mais sa prestation n'a ni emballé, ni rassuré...

Zapping But! Football Club MHSC - ASSE : Le brief d'avant match

La saison dernière, l'ASSE avait démarré son championnat par trois victoires lors des trois premières journées. Cette saison, c'est avec trois matches nuls que les Verts débutent en L1. Pour la réception de Lille, on pouvait s'attendre à une réaction des Dogues après la claque reçue contre Nice (0-4) pour le retour de Christophe Galtier au stade Pierre Mauroy. Et les champions de France ont effectivement répondu présent, avec l'ouverture du score du remuant Yilmaz, meilleur joueur sur le terrain, en fin de première période.

Toujours aussi peu performants et séduisants à domicile

Et sans un bon Green, auteur de sorties décisives devant Yilmaz et David, et sans une glissade de David sur une grosse balle de 2-0 (80e), le LOSC serait sans doute reparti du Chaudron avec sa première victoire de la saison. Mais c'était sans compter sur Green, donc, et sur Sow, auteur d'une égalisation assez inespérée sur un corner de Nordin, à cinq minutes de la fin, d'un coup de tête sous la barre. Jusque là, même si Puel avait vu « une très bonne première mi-temps » de son équipe, l'ASSE n'avait pas du tout inquiété Ivo Grbic, le nouveau gardien lillois. Il avait fallu attendre la 33e minute pour voir un premier corner, et la 62e minute pour que Camara adresse une première frappe cadrée... Avec un trio d'attaque Hamouma-Bouanga-Khazri aux abonnés absents, un trio Neyou-Camara-Youssouf incapable de se projeter au milieu, le jeu des Verts a longtemps tourné en rond, comme très souvent à Geoffroy-Guichard, malgré le soutien d'un Chaudron qui ne demandait qu'à s'enflammer.

En face, ce n'était pas un grand Lille

L'emballage final, avec enfin un jeu plus direct, et la bonne entrée de Krasso, aura permis de sauver un point, à défaut de rassurer. Car en face, même si Gourvennec a noté les progrès de son équipe, qu'il a trouvée « plus dense », « plus solide », ce n'était pas un grand Lille. « Il aurait été très frustrant de ne pas revenir au score face à cette équipe », a même noté Puel, qui a distribué les bons points à Green, à Sow et aux entrants. Deux déplacements consécutifs attendent à présent les Verts, à Marseille puis à Montpellier. Mais comme c'est loin de Geoffroy-Guichard qu'ils ont remporté 7 de leurs 10 dernières victoires...

3e nul en 3 matches pour les Verts

L'ASSE est toujours invaincue en L1, mais elle n'a toujours pas remporté sa première victoire. Sow a évité une première défaite contre Lille, qui a eu plusieurs balles de 2-0. Les Verts s'en sont donc plutôt bien tirés...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS