Laurent Batlles
Laurent BatllesCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PERSPECTIVES

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Pour jouer la montée, il faudrait de vrais renforts ! »

L'ASSE n'a pu faire mieux que match nul contre Nîmes (1-1). Et sa prestation le confirme : elle devra sérieusement se renforcer pour avoir des ambitions cette saison.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

La saison de l'ASSE démarre mal. Après sa piteuse défaite à Dijon (1-2), l'équipe de Laurent Batlles a dû se contenter d'un match nul décevant contre Nîmes (1-1). Menés, les Verts ont égalisé sur un penalty de Jean-Philippe Krasso suite à une main de Poulain, le capitaine des Crocos. Mais sans ce coup du sort, on se demande comment l'ASSE aurait pu marquer, tant elle a été incapable d'inquiéter Dias, le portier nîmois n'ayant eu à intervenir que sur des frappes lointaines ou des corners.

Cette fois, ce n'était pas une question d'état d'esprit

Contrairement à Dijon où il avait fustigé l'état d'esprit de ses joueurs, Batlles n'a rien eu à leur reprocher niveau comportement, cette fois-ci. Les Verts ont fait ce qu'ils ont pu, mais ils pouvaient tellement peu que l'on peut se demander ce qu'ils pourraient bien jouer dans ce championnat de L2 avec cette équipe là... Malgré les arrivées de six recrues, dont seulement deux ont débuté la rencontre (Giraudon, promu capitaine en l'absence de Briançon, et Lobry), l'ASSE a un besoin flagrant de se renforcer pour espérer jouer le haut du tableau. Batlles ne l'a d'ailleurs pas caché. Un Batlles a court de solutions, surtout devant où le pauvre Krasso manque cruellement de soutien. Cela avait déjà été le cas à Dijon, malgré la présence de Bouanga. Et contre Nîmes, les jeunes Aiki et Aouchiche n'ont pas fait de différences sur les côtés, pas plus que Cafaro et Rivera, entrés en jeu. Lobry, lui, a eu beaucoup de difficulté à peser sur la rencontre. En face, il n'y avait pourtant pas grand monde, Nîmes ne semblant pas franchement voué à jouer les premiers rôles cette saison.

Au moins deux attaquants attendus, ils ne seraient pas de trop

Après ce match nul qui laisse l'ASSE dans le négatif, avec - 2 points, Batlles a indiqué qu'il espérait recruter deux attaquants d'ici la fin du Mercato, ce qui lui permettrait de faire redescendre Krasso d'un cran, lui qui est plus à l'aise en « 9 et demi » qu'en pointe. Avec les quelques 20 M€ empochés cet été grâce aux transferts de Gourna-Douath, Bouanga et Youssouf, le coach des Verts espère que ses dirigeants mettront la main à la poche. Les supporters aussi. Mais est-ce que Jean-François Soucasse, surveillé de plus en plus près par Roland Romeyer, pourra lui faire cette fleur ? On se souvient qu'il y a deux ans, après le transfert de Wesley Fofana à Leicester pour 40 M€, Claude Puel n'avait pas eu un centime à investir. Car l'ASSE vit depuis longtemps à crédit, elle est endettée. Et sa relégation en L2 n'a pas arrangé sa situation...

Pour résumer

Avec les quelques 20 M€ empochés cet été grâce aux transferts de Gourna-Douath, Bouanga et Youssouf, Laurent Batlles espère que ses dirigeants mettront la main à la poche. Les supporters aussi. Mais est-ce que Jean-François Soucasse, surveillé de plus en plus près par Roland Romeyer, pourra lui faire cette fleur ?

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.