ASSE : le grand perdant de la défaite à Sochaux (0-1) est identifié
Ryad BoudebouzCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
BANC DE TOUCHE

ASSE : le grand perdant de la défaite à Sochaux (0-1) est identifié

Transparent lors de l'élimination de l'ASSE à Sochaux, en Coupe de France, Ryad Boudebouz a sans doute perdu gros dans le Doubs...

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

L'ASSE s'est imposée dimanche à Rennes (2-0) dans le sillage du duo Bouanga-Khazri. Le Gabonais avait pu souffler à Sochaux (0-1), où il était suspendu. En Bretagne, c’est lui qui a trouvé la faille en milieu de première mi-temps, d’une frappe croisée du droit après un une-deux avec Yvan Neyou avant d'être à l’origine du but d’Arnaud Nordin. Le Tunisien, lui, a été très actif, amenant le premier but et pesant beaucoup sur la défense rennaise.

Les deux attaquants se sont bien relancés. Et dans cette semaine contrastée pour l'ASSE, éliminée dès son entrée en lice en Coupe de France à Sochaux, le grand perdant se nomme Ryad Boudebouz. Aux abonnés absents lors de l'élimination dans le Doubs, pour son grand retour à Bonal, l'Algérien avait encore déçu. Et c'est sans lui que l'ASSE a ramené une belle victoire de son déplacement à Rennes, car il était blessé. Avec les retours en forme de Bouanga et Khazri, pas sûr qu'on le revoie de sitôt démarrer...