Gaël Perdriau
Gaël PerdriauCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SUGGESTION

ASSE : le maire de Saint-Etienne vole au secours des ultras et fait des propositions

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, était l'invité de L'After sur RMC pour discuter des débordements survenus à Geoffroy-Guichard dimanche dernier. Il a réuni les maires de France pour faire des propositions et en finir avec les problèmes dans les stades.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, était sur RMC ce soir. Il a notamment pris la défense des ultras stéphanois mais, surtout, il a révélé qu'il avait fait des propositions concrètes pour en finir avec les problèmes dans les stades. "On voit qu'au fil des années, la situation se dégrade, mais pas qu'à Saint-Etienne. Je rappelle que la saison a commencé avec un Nice-Marseille. Entre les deux, il y a eu Lyon, Nantes, Metz, Paris... J'ai proposé aux associations des maires de France de se réunir pour faire des propositions concrètes. Je veux y associer l'ANS (association nationale des supporters), la FFF, la Ligue, etc."

"Les ultras stéphanois prennent régulièrement contact avec moi. On échange de manière posée. Je suis certain que ce sont les premiers à déplorer les débordements de dimanche. Car non, ce ne sont pas eux les responsables de ce qui s'est passé. Il ne faut pas faire d'amalgames. C'est comme dans les manifestations, quand on confond les manifestants et les casseurs. S'il y a des ultras, il faut les punir sévèrement. Mais il faut en finir avec les sanctions collectives. La justice doit s'appliquer dans les stades comme dans la ville. Il y a eu 300 casseurs sur 32.000 spectateurs, on ne peut pas tous les sanctionner."

Pour résumer

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, était l'invité de L'After sur RMC pour discuter des débordements survenus à Geoffroy-Guichard dimanche dernier. Il a réuni les maires de France pour faire des propositions et en finir avec les problèmes dans les stades.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.