ASSE : le petit indice sur la provenance des fonds du prince du Cambodge ?
Bernard Caïazzo et Roland Romeyer attendent le positionnement du Prince Ravichak.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SOUTIENS CHINOIS OU EUROPEENS ?

ASSE : le petit indice sur la provenance des fonds du prince du Cambodge ?

Le Prince Ravichak Norodom n'investira pas la fortune de la famille royale du Cambodge mais arriverait avec des associés à l'ASSE.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Mathieu Debuchy

Comme il l'a fait savoir à Cambodge Mag, Ravichak Norodom n'est pas seul dans son dossier de reprise de l'ASSE. Gérant de la société Royal Future International en compagnie de ses frères, l'homme d'affaires de 47 ans a parlé de « partenaires solides » derrière lui pour défendre son projet de rachat des Verts.

L'Equipe croit connaître la provenance de ces soutiens, affirmant que le prince Ravichak a «  développé un vaste réseau d'affaires en Europe, au Moyen Orient et surtout en Chine, où il a noué d'étroits rapports avec de nombreuses entreprises d'État et des fonds d'investissement ».

La fortune de la famille Norodom n'étant pas estimé à plus de 250 M€, on voit mal le roi du Cambodge autoriser le rachat de l'ASSE par son neveu sur ses seuls fonds propres. Frère aîné de Ravichak, le prince Norodom Puthpong a confirmé au média local Thmeythmey un projet de son cadet avec « son ami homme d'affaires européen ».

Les dessous du projet Ravichak Norodom

La famille royale du Cambodge en a dit plus sur les intentions du Prince Ravichak Norodom concernant l'ASSE. L'intéressé n'investirait pas la fortune du pays mais serait soutenu par des investisseurs. Bien que proche des Chinois, il travaillerait avec un soutien européen cette fois-ci.