Adil Rami (Troyes)
Adil Rami (Troyes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RICOCHET ?

ASSE : le RC Lens a donné un gros coup de pouce aux Verts avant le PSG

Adil Rami, battu par l’ASSE dimanche dernier à Troyes (0-1), assure que la large défaite encaissée auparavant face au RC Lens (0-4) a pesé dans les têtes des joueurs de l’ESTAC contre les Verts.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

L’ASSE va devoir hausser son niveau de jeu pour faire un résultat positif contre le PSG cet après-midi à Geoffroy-Guichard (13h). Pour ce faire, Claude Puel devrait titulariser Ryad Boudebouz, brillant à Troyes dimanche dernier (1-0). La défaite contre les Verts n’est toujours pas digérée par l’ESTAC, où Adil Rami a du mal à avaler la pilule. Selon l’ancien défenseur central de l’OM, son équipe a failli en raison notamment de la claque reçue auparavant devant le RC Lens à Bollaert (0-4, le 5 novembre).

« La lourde défaite à Bollaert a fait mal au mental »

« Sincèrement, je pense qu'on leur a donné ce match, a-t-il clamé dans L’Est Éclair. Si on avait été réellement nous-mêmes, on aurait pu leur faire très mal. On a joué ce match avec des pincettes, on n'a pas été conquérants comme le coach nous l'avait pourtant demandé. C'est indirectement lié au match précédent à Lens. Cette lourde défaite à Bollaert a fait mal au mental, on a abordé ce match contre Sainté avec plus de prudence que d'habitude. On a voulu limiter la casse et on ne s'est pas trop lâché. » Et les Verts ont pleinement profité du coup de pouce indirect des Sang et Or.

Pour résumer

Adil Rami (35 ans), battu par l’ASSE dimanche dernier à Troyes (0-1), affirme haut et fort que la large défaite encaissée auparavant face au flamboyant RC Lens a pesé dans les têtes des joueurs de l’ESTAC contre les Verts.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert