Loïc Perrin (ASSE)
Loïc Perrin (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MESSAGE CINGLANT

ASSE : les dirigeants humiliés par les Green Angels, une banderole refusée !

Lors du 8e tour de la Coupe de France entre les Verts et Nîmes, l’AS Saint-Étienne a vu une partie de la tribune Jean Snella être désertée par ses supporters, les Green Angels. On sait désormais pourquoi.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Le naufrage se poursuit du côté de l’ASSE. En plein marasme sportif depuis la trêve internationale, les Verts ont été sortis piteusement au 8e tour de la Coupe de France, hier face à Nîmes (0-1). Si un nouveau coach pourrait insuffler une nouvelle dynamique à partir du week-end prochain, un couac est survenu hier à Geoffroy-Guichard.

La tribune Jean Snella a en effet été désertée par ses habituels occupants. Et selon Peuple Vert, le désaccord est arrivé lors de la fouille de la sécurité des Green Angels, qui avaient pour ambition de faire entrer une banderole dont le message était cinglant : « Loïc P et son charisme d’huître, un club qui sent le sapin, JFS qui prend les boules, l'ASSE vous souhaite un joyeux Noël. »

D’après PV, les Green Angels n’ont pu entrer dans l'enceinte stéphanoise, l'intégralité du groupe décidant même de ranger son matériel pour quitter les lieux. Cet événement montre une nouvelle fois la frontière de plus en plus grande entre les têtes pensantes de l'ASSE et son public.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Lors du 8e tour de la Coupe de France entre les Verts et Nîmes, l’AS Saint-Étienne a vu une partie de la tribune Jean Snella être désertée par ses supporters, les Green Angels. On connaît désormais la raison de ce couac.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.