En envoyant Gérard Fernandez à Dakar, Roland Romeyer a tiré un trait sur le mauvais souvenir Yeggo
En envoyant Gérard Fernandez à Dakar, Roland Romeyer a tiré un trait sur le mauvais souvenir YeggoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PARTENARIAT

ASSE : les Verts ont mis de côté un gros couac avec le nouveau nid à pépites

Même si l'ASSE a déjà connu quelques déboires au Sénégal avec Yeggo, Gérard Fernandez (responsable du recrutement de l'ASSE) veut croire en des lendemains qui chantent à Guédiawaye.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

Vendredi, l'ASSE – par le biais de son représentant Gérard Fernandez – a signé une convention de partenariat avec le centre de formation sénégalais des Espoirs de Guédiawaye. Pour les Verts, ce n'est d'ailleurs pas une première de bénéficier d'une antenne en Afrique.

Jusqu'au début des années 2010, l'ASSE disposait d'une priorité pour les meilleurs éléments issus du centre de formation de Maturku (Burkina Faso) et avait surtout un lien étroit avec le club du Yeggo Foot Pro (Sénégal). Malheureusement pour Saint-Etienne, l'histoire de Yeggo s'était finie en justice, la direction ligérienne ayant été contrainte d'attaquer le président du CA du club Abdoulaye Gueye Touré pour détournement de fonds et escroqueries.

Sainté a digéré l'épisode Yeggo, Fernandez en tire le positif

Trait d'union entre les deux projets via son rôle de recruteur chez les jeunes, Gérard Fernandez a évoqué ce couac à la chaîne sénégalaise ITV : « Ça s’est mal terminé avec Yeggo mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac. On sait très bien qu’il y a pleins de gens compétents au Sénégal qui travaillent bien dans les clubs. Ce n’est pas parce qu’on peut avoir quelquefois un échec qu’il faut généraliser. Le club des Espoirs de Guédiawaye est complétement indépendant dans son fonctionnement. À la limite, ils n’ont pas besoin de nous. On fait une collaboration pour que les deux parties soient gagnantes ».

Quant à l'épisode Yeggo, le « Monsieur Afrique » des Verts ne le voit pas complètement comme un échec vu le rendement de ce partenariat : « On avait déjà travaillé pas mal, on a eu Mouhamadou Dabo, Alassane N’Dour, Fred Mendy, Pape Thiaw. Même si ce n’était pas par l’intermédiaire de Yeggo, on avait quand même recruté Bayal Sall. Ce sont tous des garçons qui ont fait des carrières intéressantes ! C’est une bonne réussite ». Souhaitons au gardien Boubacar Fall et à l'attaquant El Hadji Dieye d'épouser cette même courbe de carrière...

L'ASSE a zappé le sale coup de Yeggo

Si l'ASSE avait vu son image écornée au Sénégal avec ses soucis du côté du Yeggo Foot Pro, Gérard Fernandez a confié sa volonté de repartir sur une page blanche avec les Espoirs de Guédiawaye. Les leçons du passé ont été retenues dans le Forez.