Thierry Henry
Thierry HenryCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PRÉFÉRENCES

ASSE, OM, RC Lens : Thierry Henry dévoile ses 3 joueurs préférés en Ligue 1

Devenu incontournable en Ligue 1 depuis qu’il officie pour Amazon, Thierry Henry a été invité à donner ses joueurs préférés dans le championnat de France. Trois éléments forts sont ressortis dans sa bouche.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

On ne présente plus Thierry Henry. Déjà nanti d’un passe glorieux de joueur en équipe de France mais aussi à Arsenal, le champion du monde 98 peut se vanter d’une carrière de joueur très riche. celle d’entraîneur est plus difficile mais, fort heureusement, l’ancien attaquant de l’AS Monaco a rebondi avec succès derrière le micro.

Depuis qu’il officie sur Amazon, Henry régale tous les week-ends aux commentaires des matches de Ligue 1. C’est dans ce costume d’incontournable qu’il a été invité à dévoiler ses joueurs préférés dans le championnat de France. Il y en a trois : Seko Fofana (RC Lens), Dimitri Payet (OM) et Wahbi Khazri (ASSE).

« Avant, j'aimais bien Benjamin Nivet. Propre, clair. Mathieu Bodmer pareil. Eden Hazard, il le considère comme un des meilleurs avec qui il a joué. Je peux aussi citer Éric Carrière, Johan Micoud, Ali Benarbia. Les penseurs, a-t-il exposé dans le JDD. Aujourd'hui, dans un registre différent, j'apprécie Seko Fofana. J'ai toujours aimé ­Dimitri Payet. Les gens peuvent en penser ce qu'ils veulent mais il a un cerveau. Quand il est parti à West Ham, il a éclairé le championnat anglais. Et il est toujours là. Il y a aussi Wahbi Khazri. Regardez son tempo, ses déplacements, sa finition. Je m'en fous de ton nom ou si tu es brésilien : si je sens qu'il y a une réflexion dans ton jeu, ça me parle. »

Pour résumer

Devenu incontournable en Ligue 1 depuis qu’il officie pour Amazon, Thierry Henry a été invité à donner ses joueurs préférés dans le championnat de France. Trois éléments forts sont ressortis dans sa bouche : à l'ASSE, à l'OM et au RC Lens.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert