ASSE - RC Lens (2-3) : Puel, Haise... un monde les sépare, contraste saisissant
Puel et HaiseCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
TRAJECTOIRES

ASSE - RC Lens (2-3) : Puel, Haise... un monde les sépare, contraste saisissant

Le RC Lens s'est imposé face à l'ASSE hier à Geoffroy-Guichard, poursuivant sa belle saison. Pendant que les Verts continuent de s'enliser...

Zapping But! Football Club ASSE : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

14 points séparent l'ASSE du RC Lens après la 28e journée de L1 et la victoire des Sang et Or hier dans le Chaudron, où les Verts n'ont remporté qu'un seul de leurs 12 derniers matches. Après avoir mené 2-0, puis 2-1 après la réduction du score de Moukoudi, le RCL a raté plusieurs balles de 3-1 avant de faire le break par Da Costa, Bouanga ramenant les Verts à 3-2 sur penalty sur la dernière action du match. « On méritait au moins le partage des points », a commenté Claude Puel après la rencontre, quand bien même son équipe, proche d'égaliser à 2-2 sur une tête de Cissé, n'a jamais été en mesure de gagner ce match. Une analyse qui peut interpeler, tout comme le discours d'Arnaud Nordin qui considère que l'ASSE n'est « pas forcément en danger », estimant, à raison, qu'elle est « encore devant » ses poursuivants au classement.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Y a de la joie à Lens, ça joue libéré, sans pression

Sauf qu'à 10 journées de la fin, le matelas a fondu : l'ASSE, 16e, n'a plus que 5 points d'avance sur le 18e, Nîmes, et 6 points sur le 19e, Nantes. Avec un calendrier compliqué (déplacements à Lille, Paris, réceptions de Marseille et Monaco, notamment) et très peu de signaux encourageants, sur le terrain. 18e attaque, l'ASSE est toujours autant à la peine offensivement, avec un Modeste qui n'a encore rien apporté. Incapables de marquer le moindre but dans le jeu depuis leur victoire à Rennes (2-0), les Verts ont toujours autant de mal avec le ballon. Et alors qu'ils avaient enchaîné quatre clean sheets en six matches depuis leur déroute contre Lyon (0-5), leur défense craque à nouveau, avec cinq buts encaissés en deux matches... Bref, c'est une équipe stéphanoise moribonde qui tentera d'aller chercher son maintien lors des dix dernières journées.

Toujours en lice en Coupe de France, le RC Lens, 5e de L1, tentera quant à lui de terminer sa saison en beauté. Celle-ci est déjà réussie pour le promu, qui a affiché un visage radieux à Geoffroy-Guichard à l'image de son coach, Franck Haise. Souriant, ouvert, détendu devant son banc comme devant les journalistes, le coach du RCL, plein d'humilité, avait de quoi être fier de son coup, d'autant qu'il avait plusieurs absents de marque dans le Chaudron (Doucouré, Ganago, Kakuta). Et comme lui, Jonathan Gradit est venu dire en salle de presse que les Sang et Or allaient pouvoir aborder le sprint final sans aucune pression, mais non sans ambition. Un luxe que ne pourront pas se permettre les Verts...