ASSE - Stade Rennais (0-3) : les Tops et les Flops du choc entre leaders
Nayef Aguerd, premier buteur de la victoire bretonne.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

ASSE - Stade Rennais (0-3) : les Tops et les Flops du choc entre leaders

Grâce à des réalisations de Nayef Aguerd, Serhou Guirassy et Adrien Hunou, le Stade Rennais s’est imposé sur la pelouse de l’ASSE (3-0) et a pris la tête de la Ligue 1.

Ce samedi, sous la pluie du Forez, l’AS Saint-Etienne a concédé sa première défaite de la saison après cinq journées (0-3). Les Verts, qui avaient perdu le fauteuil de leader hier après la victoire du LOSC contre le FC Nantes (2-0), se font également dépasser par leur adversaire du jour et c’est plutôt mérité tant les hommes de Julien Stéphan ont paru supérieurs dans le jeu. Analyse.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'AS SAINT-ETIENNE

Les Tops

Côté rennais :

Avec cette équipe, Julien Stéphan peut partir à la guerre tranquille. Homme du match, auteur d’un but de la tête et de nombreuses interventions autoritaires (dont un tacle viril mais correct sur Nordin à 0-1), Nayef AGUERD prouve match après match qu’il est une super pioche. Le Marocain est épaulé par le toujours irréprochable Damien DA SILVA. Derrière eux, la doublure Romain SALIN réalise un intérim irréprochable. S’il a failli se trouer sur une frappe de Maçon (46e), le n°2 breton a souvent joué très haut et trop juste. Presque en libéro.  Dans l’entrejeu, le milieu Steven NZONZI - Benjamin BOURIGEAUD a fait mal dans l’impact, le deuxième a même délivré une passe décisive. Devant, Romain DEL CASTILLO a amené de la percussion et un centre parfait… pour un Serhou GUIRASSY à l’efficacité maximale depuis son arrivée en Ille-et-Vilaine (déjà 3 buts). Enfin, comment ne pas souligner l'apport du banc avec la passe délicieuse de RAPHINHA pour le troisième but signé Adrien HUNOU.

Côté stéphanois :

Même si les Verts ont vu leur série prendre fin face à plus forts qu’eux, tout n’est pas à jeter pour Claude Puel. Adil AOUCHICHE, intéressant dans ses percussions pendant son heure de jeu, monte en régime. S’il a été pris de vitesse par Del Castillo sur le second but, Yvann MACON a encore multiplié les déboulés dans son couloir gauche. Il est même passé proche d’être à l’origine de l’égalisation d’Arnaud Nordin avant que la VAR ne s’en mêle (46e). On signalera également l’entrée intéressante de Wesley FOFANA à droite, lequel ne semble plus trop souffrir de son alerte au genou, revenant même en patron pour retarder le 3-0 (78e).

Les Flops

Côté rennais :

Comme on pouvait s’y attendre Hamari TRAORE a eu un peu de mal à basculer à gauche pour remplacer un Faitout Maouassa blessé et un Adrien Truffert touché par le Covid-19. Pour le reste, c’était plutôt cohérent. Martin TERRIER s’est un peu moins montré offensivement que ses partenaires mais il s’agit bien des (rares) déceptions de ce match plein côté breton.

Côté stéphanois :

Défensivement, il y avait à redire la prestation des Verts. Autant au niveau de la récupération où Zayou YOUSSOUF et Mahdi CAMARA ont souffert face à l’intensité des “Rouge et Noir”, qu’au niveau de la charnière centrale, Timothée KOLODZIEJCZAK - Harold MOUKOUDI, passive sur les deux buts. Devant, Denis BOUANGA n’a pas souvent fait le bon choix, vendangeant une belle situation d’ouvrir la marque (20e) avec un centre à l’aveugle mal venu.