ASSE : Trauco et ses coéquipiers péruviens se payent le clown Neymar
Miguel TraucoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
REGLEMENTS DE COMPTE

ASSE : Trauco et ses coéquipiers péruviens se payent le clown Neymar

C'est peu dire que les joueurs du Pérou n'ont pas apprécié leur défaite contre le Brésil de Neymar (2-4) dans la nuit de mardi à mercredi. Miguel Trauco et ses partenaires en veulent beaucoup à l'attaquant du PSG.

Dans la nuit de mardi à mercredi, Neymar a inscrit un triplé avec le Brésil sur la pelouse du Pérou (4-2) lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. En France, on s'est arrêté sur cette seule information, déjà importante puisque l'attaquant du PSG a dépassé, avec 64 réalisations, Ronaldo (62) au classement des buteurs historiques de la Seleçao. Il a désormais le recordman Pelé (77) dans sa ligne de mire.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

"Pour moi, c'est un vrai clown"

Mais ce qui a souvent été oublié d'être précisé, c'est que sur ses trois buts, Neymar en a inscrit deux sur pénalty. Et qu'il a passé la rencontre à simuler, comme aux pires heures du Mondial 2018, ce qui a excédé les joueurs du Pérou. Notamment les défenseurs, dont fait partie le latéral gauche de l'ASSE Miguel Trauco. Devant les médias de son pays, Carlos Zambrano a résumé l'état d'esprit de ses partenaires :

«Honnêtement, c'est un grand joueur, l'un des meilleurs au monde, mais pour moi, c'est un vrai clown. Neymar est conscient de tout ce qu'il a fait sur le terrain, c'est un grand joueur mais il cherchait la moindre faute dans la surface. Il s'est jeté quatre ou cinq fois pour voir si l'arbitre sifflerait un penalty et à la fin il a atteint son objectif, ce qui a entraîné deux penaltys alors qu’il n’y avait pas faute.» Chassez le naturel…