Lucas Paqueta et Abdoulaye Bakayoko
Lucas Paqueta et Abdoulaye BakayokoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
EX

ASSE : un ancien de l'OL milite pour le maintien des Verts

Ancien défenseur de l'OL, natif de Lyon et formé chez les Gones, Romain Sartre espère que l'ASSE restera en Ligue 1 au terme de la saison car les derbys sont toujours des moments à part.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Les verts préparent-ils le mercato d'été ?

La rivalité n'empêche pas l'attachement. Pour preuve, l'interview de Romain Sartre au site olympique-et-lyonnais.com. Ce pur Gone, né à Lyon, formé à l'OL où il a débuté sa carrière professionnelle, a déclaré n'avoir aucune affection pour l'AS Saint-Etienne mais espérer qu'elle restera en Ligue 1 au terme de la saison. Car il sait combien les derbys sont importants pour les deux clubs.

"Je n’ai pas de souhait particulier. S’ils méritent de descendre, ils descendront. S’ils méritent de se maintenir, ils se maintiendront. Après, c’est toujours mieux d’avoir des derbys OL-ASSE. Je regrette simplement que ce derby, à l’image de notre société actuelle, vire à l’excès. Qu’il y ait une rivalité régionale, je n’ai pas de problème là-dessus mais de là à ce que des mecs se donnent rendez-vous sur des aires d’autoroute pour se battre, c’est n’importe quoi. Restons pragmatiques, ce n’est ni plus ni moins qu’un match de football. Aujourd’hui, j’ai l’impression que c’est un événement qui génère davantage de faits divers que de bonnes choses. Ce derby doit rester dans le folklore et dans le chambrage. Mon fils a récemment acheté une canne à pêche verte et je lui ai fait la remarque (rires). Le derby doit rester bon enfant."

Pour résumer

Ancien défenseur de l'OL, natif de Lyon et formé chez les Gones, Romain Sartre espère que l'ASSE, actuellement 17e au classement, restera en Ligue 1 au terme de la saison car les derbys sont toujours des moments à part.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.