ASSE : un ancien de la maison verte encense Galtier
Christophe Galtier et son adjoint Thierry Oleksiak à sa droite sur la photoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Crouzet
REACTION

ASSE : un ancien de la maison verte encense Galtier

Thierry Oleksiak, adjoint de Christophe Galtier depuis son passage à l’AS Saint-Etienne, s’est confié à RMC Sport et a révélé quelques secrets de la méthode Galtier.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Denis Bouanga

Galtier est un « Grand Manager » selon Oleksiak. Dans un entretien accordé à RMC Sport, l’adjoint de « Galette » (surnom de Christophe Galtier) s’est confié sur le coach champion de France passé par l’ASSE, le LOSC et maintenant Nice en tant que numéro 1. Il a notamment loué son leadership et le fait que s’est un bourreau de travail. 

« Il a un fort leadership et incarne très rapidement les projets. Il y a aussi une somme de travail énorme car ça ne se fait pas comme ça (il claque des doigts), c’est la somme de ses qualités naturelles, son expérience et le travail au quotidien. (…) C’est quelqu’un qui fédère, qui a une forte personnalité, qui a des idées très arrêtées et à la fois une capacité à se renouveler, à être moderne. Aujourd’hui, on a une méthode qui semble fonctionner mais ça va se jouer sur notre capacité à se renouveler aussi. Il faut garder cette ouverture d’esprit, on en parle souvent ensemble. (…) La somme du travail, de l’expérience et cette perspective d’ouverture, c’est ce qui le caractérise. (…) Il y a des choses qu’il faut réguler car sur une saison vous ne pouvez pas faire l’ascenseur émotionnel, il y a à la fois des grands pics d’émotions, à la fois beaucoup de maîtrise. C’est un grand manager. » a déclaré son fidèle adjoint qui le suit depuis son passage à l’ASSE. 

Galtier est un « Grand Manager » selon Oleksiak

Dans un entretien accordé à RMC Sport, l’adjoint de « Galette » (surnom de Christophe Galtier) s’est confié sur le coach champion de France passé par l’ASSE, le LOSC et maintenant Nice en tant que numéro 1. Il a notamment loué son leadership et le fait que s’est un bourreau de travail.