Roland Romeyer et Bernard Caiazzo
Roland Romeyer et Bernard CaiazzoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SUPPORTERS

ASSE : un avocat délivre un précieux conseil à Caiazzo et Romeyer

Invité à commenter les sanctions de la LFP concernant les incidents du match contre Angers, un avocat a conseillé à l'ASSE de se doter d'un référent supporters susceptible de mieux juguler la colère des ultras.

Zapping But! Football Club ASSE - OL: Le debrief d'après match

La décision de la commission de discipline de la Ligue d'interdire les supporters de l'ASSE de déplacement à Metz samedi et de fermer les kops de Geoffroy-Guichard pour la réception de Clermont ont beaucoup fait parler. Notamment parce que la plupart des observateurs en ont marre des sanctions collectives alors que la reconnaissance individuelle est possible. 

Pour Ouest France, l'avocat Pierre Barthélémy a donné un conseil aux dirigeants stéphanois pour diminuer les incidents avec les supporters, même en cette période très compliquée sportivement : "Les clubs peuvent agir en amont : améliorer la sécurité des infrastructures – notamment avec des filets de protection, l’étanchéité entre tribunes – et renforcer le dialogue avec les supporters. Partout où il existe un vrai référent-supporters, la tension a fortement chuté. Après un incident, c’est davantage à la police et à la justice de faire le travail d’enquête et de sanctions".

Un avocat préconise un référent-supporters à l'ASSE

L'avocat Pierre Barthélémy estime que l'ASSE devrait se doter d'un référent-supporters pour mieux dialoguer avec les ultras, même en cette période très compliquée au niveau sportif. Selon lui, le risque de débordements diminuerait considérablement.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet