ASSE : un nouveau défi prend forme pour Etienne Green
Etienne GreenCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PERSPECTIVES

ASSE : un nouveau défi prend forme pour Etienne Green

La belle histoire pourrait bien se poursuivre au Japon cet été pour Etienne Green, sur la voie royale pour aller disputer les prochains Jeux Olympiques avec l'équipe de France Espoirs.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

Et dire qu'il n'était que 3e gardien des U19 il y a deux ans... Cela peut paraître incroyable mais alors qu'il était de la génération qui a remporté la Coupe Gambardella il y a deux ans, Etienne Green n'avait pas disputé le moindre match lors de la compétition. Une compétition pour laquelle l'actuel titulaire des buts stéphanois n'était que n°3 dans la hiérarchie de Razik Nedder derrière Stefan Bajic, souvent décisif, et Nathan Crémillieux. Souvent sélectionné en équipe de France chez les jeunes, Crémillieux est aujourd'hui sans club. Il est retourné chez ses parents du côté de Valence en attendant de rebondir. Bajic, lui, tarde à prolonger son contrat chez les Verts, qui expire dans un an. Faute d'avoir saisi sa chance lors des trois matches disputés avec l'ASSE ces deux dernières saisons, pour autant de défaites, l'international U20 ne sait pas vraiment de quoi sera fait son avenir, qu'on lui promettait si brillant.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Il devrait être la doublure de Lafont aux JO

Doublure de Jessy Moulin cette saison, Bajic pourrait bien reculer d'un rang dans la hiérarchie s'il reste au club. Car on imagine mal Green ne pas débuter l'exercice 2021-22, après ce qu'il vient de montrer ce printemps. Sa chance, le natif de Colchester a su la saisir, en contribuant au maintien des Verts, à leur remontée au classement. Si la réussite l'a accompagné, avec 8 tits adverses repoussés par ses montants en 8 matches disputés, Green le bien nommé s'est imposé naturellement. Bon au pied, bon dans les airs, bon sur sa ligne, impeccable jusque dans son comportement, il n'a pas volé sa prolongation de contrat. A présent lié au club jusqu'en juin 2024, il incarne l'avenir. Sa saison s'est prolongée avec sa première convocation chez les Espoirs, lors de la phase finale de l'Euro, où il a pu profiter de l'absence d'Alban Lafont, retenu par le FC Nantes afin de disputer les barrages face à Toulouse. Et cet été, un nouveau challenge pourrait l'attendre, toujours avec les Espoirs, avec les Jeux Olympiques de Tokyo, du 22 juillet au 7 août. Titulaire lors de la phase finale de l'Euro, Illan Meslier, habituelle doublure de Lafont, risque en effet d'être retenu par son club, Leeds. Le club du Yokshire a fait part de sa volonté de ne pas libérer l'ancien lorientais, et Green pourrait donc en profiter pour gagner un rang dans la hiérarchie de Sylvain Ripoll. Et s'envoler pour Tokyo !

Green vers les JO de Tokyo

Le jeune gardien des Verts Etienne Green est bien parti pour être la doublure du Nantais Alban Lafont aux JO de Tokyo, cet été. Et pour poursuivre au Japon son incroyable destin...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS