Harold Moukoudi
Harold MoukoudiCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONFIDENCES

ASSE : un nouveau taulier de Puel fait son mea culpa

Décevant depuis le début de la saison, Harold Moukoudi a fait son mea culpa devant les médias. Loin de fuir ses responsabilités, le défenseur camerounais a reconnu qu'il n'était pas à son meilleur niveau...

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

But ! : Harold, comment vivez-vous cette situation ?

Harold MOUKOUDI : Ce n'est pas facile. Quand tu es dernier, c'est forcément compliqué. Il y a très peu de positif mais pour avancer il faut essayer de garder ce qui a bien fonctionné dans nos dernières prestations et de corriger ce qui n'a pas marché. On n'a pas d'autres choix pour relever la tête.

Vous parlez de cette situation entre vous ?

Oui bien sûr. On en parle régulièrement. Des fois c'est avec tout le groupe, d'autres fois c'est en plus petit comité.

Que pensez-vous de la position des Ultras contre Claude Puel ?

Les supporters ont montré leur mécontentement. Ils veulent le meilleur pour le club. Mais nous aussi. On est tous dans le même bateau. Là, c'est le coach qui est ciblé et je trouve ça un peu injuste. Il n'est pas le seul responsable.

Les dirigeants sont muets, c'est silence radio...

A l'intérieur ils sont présents. Ils sont là.

Il y a beaucoup de lacunes depuis le début de la saison, notamment sur le plan défensif...

C'est vrai. On dans une mauvaise spirale. Ça joue mentalement. Il y a plus de fébrilité.

 

« J'ai totalement confiance en moi, en mes qualités. Je sais que je peux faire beaucoup mieux »

 

L'équipe ne manque-t-elle pas de cadres, notamment en défense ?

Pas forcément. Des joueurs comme Kolo, Ryad, Romain et Wahbi ont une très grosse expérience. Et nous, les plus jeunes, on prend tous un an de plus chaque année.

Que pensez-vous de votre début de saison sur le plan personnel ?

Je suis en dessous de ce que je suis capable de faire. Mais j'ai totalement confiance en moi, en mes qualités. Je sais que je peux faire beaucoup mieux.

Pape Cissé avait stabilisé la défense en fin de saison dernière. Ne vous fait-il pas défaut ?

Oui et non. On s'était bien entendus tous les deux, c'est vrai. Mais dans l'ensemble ça s'était bien passé aussi avec Kolo, avec Saidou. Là, on apprend à se connaître avec Mickaël. On a fait des matches assez solides au début même si on prenait des buts. Avec le départ de Pape et de Mathieu Debuchy, on a perdu en expérience. Mais on a des joueurs à fort potentiel. On se sent capables d'assurer la suite.

Il y a une vraie urgence au classement...

On le sait. C'est évident quand on voit le nombre de points qu'on a. Il va falloir enclencher très vite. Mais j'ai confiance en ce groupe. On sait qu'on n'a pas une équipe pour finir dans les trois premiers, mais on veut ramener le club là où il doit être.

Ces derniers temps, il a joué blessé

Harold Moukoudi a joué avec un strapping autour d'une cuisse face à Angers (2-2) avant de sortir à la mi-temps, blessé. « Cela faisait quelques semaines que j'avais mal », a indiqué l'ancien havrais, qui avait dû serrer les dents pour tenir sa place lors des matches précédents. Et qui devrait sans doute rater le déplacement à Metz ce week-end.

Pour résumer

"Je suis en dessous de ce que je suis capable de faire. Mais j'ai totalement confiance en moi, en mes qualités. Je sais que je peux faire beaucoup mieux", a notamment confié Harold Moukoudi, en dedans en ce début de saison.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS