Dijon FCO - ASSE (0-0) : Moukoudi retient "l'état d'esprit", Kolodziejczak attend "un déclic"
Harold MoukoudiCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
RÉACTIONS

Dijon FCO - ASSE (0-0) : Moukoudi retient "l'état d'esprit", Kolodziejczak attend "un déclic"

Après le match nul concédé par l'ASSE à Dijon (0-0), Harold Moukoudi et Timothée Kolodziejczak ont réagi auprès des médias du club.

En zone mixte, après le match nul de l'ASSE sur la pelouse de Dijon (0-0), Harold Moukoudi et Timothée Kolodziejczak ont pris le temps en zone mixte d'analyser la performance des Verts. Pour le premier nommé, le club du Forez doit s'obliger à garder un bon état d'esprit : "On va retenir ce point. On a touché le poteau avec Denis, c’est intéressant. Mais, il nous manque ce but. On va continuer à bien bosser à l’entraînement. En match, il faut continuer à conserver cet état d’esprit et les convictions que l’on peut avoir dans le jeu. Je pense que cela va bientôt tourner. La victoire va arriver."

Malgré tout, Moukoudi a senti que son équipe était proche d'obtenir les trois points : "Il y a eu beaucoup de duels dans cette rencontre. Il y a eu peu d’occasions. Mais en première période, on a eu des situations intéressantes. On aurait pu faire la différence. On sentait que l’on pouvait faire la différence. On est frustrés. Mais il faut retenir la solidité."

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’ASSE

Kolodziejczak en demande plus à ses partenaires

Peu après son compère en charnière, Timothée Kolodziejczak est sorti frustré de cette rencontre : "On a de la frustration, on a fait un match solide. On n’a pas réussi à mettre nos occasions au fond. On est restés sur la lancée de Lille, on a eu un bloc compact, haut. On a su les déstabiliser quand on a joué à une ou deux touches. On a un manque de confinace dans le dernier geste, la passe. Il y a du mieux. On sait d’où l’on revient. Ce n’est pas encore ça, il y a du mieux. Mais, on voulait les trois points."

Pour le joueur passé par le RC Lens, l'ASSE est à la recherche d'un déclic : "On ne prend pas de but. Un mois en arrière, on aurait surement perdu ce match. On a été solides : des attaquants à la perte du ballon, avec un bloc solide. Il manque un petit truc pour avoir le déclic."